LA FAILLE WARP V2

forum des marines et des démons du chaos
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre au sommet V2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
c3po
Croisé Noir
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 25
Localisation : Belfort/Vesoul

MessageSujet: Re: Rencontre au sommet V2   Lun 2 Sep - 19:43:26

Lorsque Dankana rejoignit Night claws celui-ci préparait son combi bolter, au cas ou. Le seigneur de l’ost et ses claws formaient la dernière ligne de bataille, permettant à leurs frères de rejoindre les zones d’extraction et de rallier leur antre. Draznicht s’approcha du First claws
- Vous êtes trop grièvement blessé pour combattre, repliez vous avec nos frères
- Non, je suis le First claws, là où mes hommes sont je suis, où est l’apothicaire ?
Comme pour répondre à sa question un guerrier à l’armure particulièrement ancienne s’approcha, son narthecium prêt à l’emploi, Dankana sentit sa combinaison injecter dans son sang les anti douleurs nouvellement stockés, cela lui rappelais la Grande Croisade, lorsque le capitaine de la 8è compagnie et son escouade de commandement, selon la dénomination impériale menait les raids contre les ennemis du Night Hunter. Sa vision se fit plus précise et il pris le bolter que Draznicht lui offrait, la tenant dans sa griffe détruite. Les élus de la nuit, les meilleurs de l’ost étaient en joug, prêt à couvrir leur seigneur le temps qu’il envoi leur plus puissante arme.

Le maître et ses Terrorgheists étaient pris dans un corps à corps furieux contre les fils de Lorgar, ceux-ci se vendaient chèrement leur peau, selon l’affichage tactique de son casque trois de ses guerriers avaient déjà succombés, un quatrième voyant s’éteignit tandis qu’il décapitait un Word Bearer, c’était Kelios, l’un de ses sergent qui venait d’être occis, il tourna la tête vers sa position et vit un guerrier en armure pourpre retiré son crozius maudit de l’emplacement où devait être le visage du terminator. Il passa son épée énergétique dans sa main gauche et dégaina Fear of Murdered, de l’autre tout en se dirigeant vers son nouvel ennemi.

Ils se jaugeaient lorsqu’un guerrier en armure pourpre intervint pour mettre fin au combat, d’une poussée de ses réacteurs le Lycoryphus s’envola, évitant le coup d’estoc porté par ce nouveau venu et lui asséna un violent coup de pied dans le casque, un optique éclata et l’autre était fissuré. Il tourna rapidement la tête pour voir que le guerrier avec la masse noire le chargeait, prêt à lui enfoncé le crâne. Il activa à nouveau ses réacteurs et lui fonça dessus, la masse était peut être puissante mais lente à maniée, il lui fallait profiter de cette faiblesse. Kor Mozan eut le temps de se décaler sur le côté et les griffes ne rencontrèrent que la céramite de l’épaulière gauche, il profita de la force du coup donné à son épaule pour tourner et frapper avec sa masse, le lycoryphus ne fut pas assez rapide pour éviter le coup et son réacteur gauche prit l’attaque de plein fouet, le détruisant et endommageant l’armure de ce côté ci. Le maître serait déçu si il ne ramenait pas un trophée.

Bale avançait rapidement dans les coursives, il projetait ses sens, améliorés par la puissance du warp, pour vérifié que la voie était dégagé, il ne voulait pas tomber dans un piège aussi ridicule que celui qui avait eu raison de Kor Volpel. Ils arrivèrent devant un tas de gravas, il sentait le combat qui se déroulait par delà, l’apôtre était en difficulté. Il ordonna aux guerriers avec lui de mettre leurs grenades anti char sur les gravas, après une série d’explosions la route vers le combat leur était ouverte, ils entrèrent dans la pièce et furent accueillis par des tirs provenant des étages supérieurs.
Le sorcier se concentra et leva à nouveau un bouclier protecteur pour lui et ses frère, ils se dirigèrent vers le corps à corps prêter main forte à leurs compagnons tout en tirant plusieurs salves de bolts en direction des étages supérieurs. Tandis que Bale allait intervenir dans le duel entre le seigneur Night Lord et l’apôtre un des terminators tenta de lui barrer la route, son râtelier de trophées portait fièrement le casque de kor Volpel.

Il regarda une fois encore sa femme, puis se retourna vers tous les humains présents dans le hangar, ils entendaient les clameurs de la bataille, leur maître voulait que ses ennemis périssent et ses serviteurs allaient s’en charger, tandis qu’il portait son regard vers les portes qui s’ouvraient sur le champ de bataille il s’imaginait dans quelques années, alors qu’il raconterait comment ils avaient repris leur monde à ses enfants. Le maître leur faisait confiance, ils ne pouvaient échouer, une planète entière contre seulement quelques centaines de traitres, ils ne pouvaient rien faire. Sans dire un mot la masse du hangar commença à bouger, gagnant en vitesse petit à petit, ils se trouvaient dans le dos des guerriers pourpres et allait bientôt les transpercer.

Cette nouvelle proie était puissante, il avait réussis à lui coupé une aile, à lui, le seigneur des rapaces, le chasseur de Night claws. Il ressentait énormément de colère, il voulait le tuer, le dépecer, planter sa tête sur une pique bien en vue de tous ses ennemis, la peur était inconnue aux deux guerriers, seuls les talents martiaux pouvaient faire la différence. Son armure venait de lui injecter les dernières doses d’anti douleur et de stimulant, il devait se dépêcher de finir ce combat. Pour la première fois depuis des années, sinon des siècles il se redressa sur deux jambes, quittant la forme de rapace pour redevenir astartes, la sensation lui fut étrange au début mais rapidement les souvenirs de la Grande Croisade lui revinrent et la posture lui parut presque normal à nouveau. Kor Mozan constata se changement d’attitude, les haut parleurs de son ennemi venaient d’être coupés, et il s’était redressé, il le chargea, sa masse prête à lui enfoncer le crâne, le Lycoryphus s’élança aussi vers lui et au dernier moment utilisa son réacteur droit pour esquiver la masse mortelle, profitant de l’élan pour planter sa griffe dans l’épaulière droite du Word Bearer, celui-ci frappa le ventre du Night Lord avec l’autre bout de son arme, le faisant reculer, juste assez pour lui asséner un coup de taille, il sentait sont corps submergé par toutes les blessures de ce combat, mais savait que son adversaire n’était pas en meilleur état. Le coup toucha et le Lycoryphus fut projeté sur plusieurs mètres renversant au passage quelques humains et les écrasant sous son poids.

Avant qu’il n’ai pu porté le moindre coup l’assassin de Kor Volpel tomba à genou, Bale remit son pistolet plasma dans son holster et s’approcha de ce seigneur aux deux épées, l’apôtre semblait en difficulté devant la pluie de coup qu’il recevait, son armure montrait de nombreuses brèches, le sorcier sourit, il semblerait qu’il s’agisse d’un bon épéiste. Un second terminator s’approcha, les griffes éclairs prêtes à le tuer, Bale para l’attaque avec son bâton et invoqua des éclairs warp pour le repousser, celui-ci semblait cependant insensible et tenta de le transpercer en passant sous sa défense, le sorcier baissa son bâton et ce fut la griffe jusqu’alors bloquée qui se rapprocha, en tournant son arme de force il réussis à faire dévier les deux attaques, cependant son épaulière droite et sa hanche gauche furent tout de même tranchées par les lames énergétiques. Ceci offrit une ouverture au sorcier pour tuer d’un coup le terminator, il appela les énergies destructrices du warp et les modela en une lame dont il se servis pour couper le casque et la tête qui se trouvait en dessous.

Night claws regardait la scène, des civils venaient de se joindre au combat, il n’avait pas prévu cette intervention et se doutait que les Word Bearers aussi, ils étaient pris dans un étau « ici la 7è griffe, zone d’extraction Gama compromise, nombreux humains en arme » « ici 5è griffe, zone d’extraction Epsilon inaccessible, subissons tirs nombreux sur notre position, ennemis non astartes! ». Dankana compris que la situation des Word Bearers était la leur aussi, il activa son canal haute fréquence
« - Techmanciens, pouvez vous téléporter nos frères ? Les zones d’extractions sont compromises !
- First claws, la téléportassions est risquée surtout avec un si grand nombre d’objets à téléporter. Lui répondit une voix monocorde
- Faites ! C’est un ordre ! »
Il ouvrit ensuite le canal vox pour ordonner aux unités d’activer leurs balises de téléportassions. Dans le même temps il vit Night claws prendre l’artefact qu’ils avaient volé aux Emperor’s children, comme lors de l’avancée vers Prax cela allait être éprouvant pour le seigneur de guerre et ils allaient devoir le couvrir le temps qu’ils soient téléportés.

Le lycoryphus se releva rapidement mais tituba, il sentit que quelque chose n’allait pas, son œil droit montrait toute les informations tactiques habituelles mais de son œil gauche il percevait le camp de bataille sans aucun filtre optique, il entendait la clameur de la bataille comme cela n’avait plus été le cas depuis des siècles, il compris qu’il venait de perdre une partie de son casque, ce casque qu’il avait lui-même ornementé pour rappeler le visage du plus grand prédateur de Nostramo et le Word Bearer l’avait brisé, en vit d’ailleurs son adversaire le charger, menant par la même occasion la contre attaque sur les humains qui arrivaient, le Lycoryphus ouvrit une faille dans la réalité avec ses griffes, causant la mort de plusieurs dizaines d’humains, happés par le warp, et s’y engouffra « je te tuerai misérable ! J’instillerais la peur en toi ! Et quand tu sera seul dans le noir je serais là ! »

Il tira avec son fusil de chasse vers un des géants pourpre et le fit titubé, d’autres en firent de même avec leurs armes et le guerrier mis un genou à terre, sa femme s’élança, pour le frapper avec une barre de fer, suivie par des dizaines d’autres, un à un ils allaient tous mourir ! L’homme en était persuadé, il s’approcha de sa femme, les vêtements trempés de sang impie, quelle merveilleuse histoire leurs enfants entendraient. Un bruit sourd, comme un frottement sembla faire diminuer la clameur des combats, il leva la tête vers le grand mur lisse du hangar à sa droite, sa femme était déjà partit vers un nouvel ennemi, elle n’avait pas entendu. Un énorme trou s’ouvrit, puis deux énormes yeux jaunes apparurent, grandissant rapidement, un monstre gigantesque sortis de ce trou béant sur la folie, plongeant, gueule ouverte sur tous ceux qui se trouvait devant lui, il vit des humains et des guerriers pourpres disparaitre dans la gueule de cette créature, qui s’engouffrait dans un autre trou dans le sol, pour réapparaitre sur le mur du manufactorum même, il la vit, plonger rapidement vers lui, bien que cela lui sembla être une éternité, il avait faillit à défendre son monde, il venait de le comprendre, cette bête était immortelle, la tuer n’était qu’un bref répit et elle allait torturer son âme à jamais dans les méandre de la folie d’où elle vient.

Tandis que le maître exécutait des séries de parades pour dévier le crozius de l’apôtre et l’arme de force du sorcier qui venait de se joindre à lui il reçu une communication du First claws « maître, il faut se replier, vous allez être téléportés, tenez vous prêts ». En temps normal les téléportassions étaient risquées mais là ils étaient en plein combat, n’importe lequel d’entre eux risquaient de se retrouver empalés sur l’arme d’un autre ou pire, cependant ce manufacturom n’avait aucune valeur stratégique pour les Night Lords, inutile donc de le défendre au prix de la vie de nombreux frères.

Dankana venait d’informer toutes les unités, le Stygian avait été efficace, enrayant l’assaut des humains sur cette zone du manufactorum et amputant l’armée des Word Bearers, une victoire sur ces croyants perdus qu’il faudra noté dans les archives. Night claws était clairement exténué, contrôler cet énorme démon devait être dur mais bientôt ils seraient récompensés, lorsque le Primarque reviendra il fera de Night claws sont premier lieutenant, le First claws en était sur, ils ne pouvaient échouer face à ces corrompus.
Revenir en haut Aller en bas
*Séphora
*Apôtre Noir
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: Re: Rencontre au sommet V2   Jeu 26 Déc - 12:33:35

La bataille faisait rage. Tirs d'artillerie. La boue et les membres étaient projetés dans les airs. Fusillades à courte portée. L'odeur d'ozone des fusils lazer et les traits de lumière caractéristique des balles traçantes. Les duels épique au corps à corps. Arabesque de sang et cris de douleur.
La beauté. Dans la destruction, le changement et la décrépitude... tout n'était que plaisir. La peur, la douleur, ces cris, ces explosions de son, de lumière et de couleurs. Ces percutions qui remontaient dans les entrailles et faisait vibrer le corps. Séphora, et l'escouade Tiamat, observaient ce fabuleux spectacle avec la plus grande attention, telle les gargouilles des cathédrales, perchés au sommet d'une tour de refroidissement qui surplombait le champs de bataille.
Les Night Lords et les Word Bearers, leurs cultistes et ces autochtones psychopathes qui s'égorgeaient avec véhémence dans la boue et la terre grise, qui devenait aussi écarlate que les armures des fils de Lorgar.
Et le Stygian,... Cette terrible créature,... le voir en action, même sous le contrôle des Night Lords était exaltant
La belle Slaaneshii commentait dans sa tête les choix tactiques des deux parties, la percée Word Bearer était sympathique à regarder mais la ligne ordonnée des prédateurs nocturne l'avait faite se briser comme une vague sur les rochers. Très esthétique. Les deux armées étaient exsangue, il était temps de donner le coup de grâce, décapiter l'une et mutiler l'autre.
Séphora avait déjà repéré sa cible. Dans sa grande armure bleue nuit crépitant. Night Claws, posté sur une colline recouverte de sang. Elle allait prendre enfin sa revanche.
"Bélial. Go!"
De nouvelles explosions se joignirent à la cacophonie ambiante, presque inaperçues, mais qui allait mettre un terme au combat. Des Emperor's Childrens quittaient les sorties d'égouts et les tunnels d'aération, avant de mitrailler les Word Bearers depuis leurs flancs exposés. Cultistes et spaces marines explosaient comme des fruits trop mûr que l'on aurait violement projeté aux sol. Bélial, ses élus, Adramalech, Malphas et son escouade,... tous se jetèrent dans la mêlée profitant de l'effet de surprise pour prélever un lourd tribut dans les rangs des premiers adorateurs du Chaos. La jeune femme aperçut les champions renégats se replier laissant les cultistes se faire déchiqueter.
Elle se laissa élégamment tomber de son perchoir suivit des cinq formes sombres de son escorte personnelle. Il ne lui fallut que quelque seconde à peine pour survoler la ligne de ses adversaires et de piquer sur sa cible. Cependant, ce fut avec la plus grande délicatesse qu'elle et son escouade se posèrent face au seigneur de la nuit. Les armes à feu se levèrent à une vitesse fulgurante mais aucune ne tira, toute répondant à l'ordre silencieux de Night Claws, une main droite levée avec autorité.
"Que veut tu garce? Demanda Dankana
- Je désire simplement prendre,... une revanche. Répondit la belle en retirant son casque, dégageant des cheveux plus courts que lors de leurs dernière confrontation et coupés en dégradé. Son visage était toujours aussi magnifique et troublant.
Sur un geste élégant de la main de Séphora les cinq raptors décolèrent et partirent massacrer les Word Bearers avec leurs frères d'armes.
- Notre seigneur ne désir...
- Non Dankana, j'accepte.
Tous les Night Lords présent baissèrent leurs armes et tournèrent leurs attention vers leur seigneur. Ce dernier ne prenait que très rarement la parole...
- Je savais bien que je t'avais connu plus bavard, Night Lord! Fit la sorcière avec un sourire taquin.
Séphora dégaina son épée tandis que Night Claws activait son gantelet énergétique. Tout les space marines présent retenait leur souffle, un duel de titan allait débuter...

Bale, grognait de rage derrière son casque, la bataille perdait son équilibre, mais pas en faveur des Word Bearers, ni des Night Lords,... Comment avaient ils put être prit tous en défaut, comment une attaque de flanc aussi... banale, avait put se produire. Le sorcier songea l'espace d'un instant aux illusions de Tzeentch. Se pourrait-il que le grand manipulateur soit derrière tout ça, tissant les fils de ses sinistres desseins dans l'ombre d'une autre légion chaotique, dans l'ombre d'un autre Dieu du Chaos?
Le sorcier devrait revenir sur ce genre d'interrogations plus tard, l'heure était au combat, pas aux suppositions.
Il empoigna son bâton de force et frappa vers des humains leur arrachant membres et têtes de sa seule force. Il n'arrivait même plus a distinguer à quelle factions ils appartenaient, des cultistes slaaneshii? Nights Lords? Les autochtones rendus fous? Il aurait aussi bien put s'agir de ses propres troupes il ne s'en serait même pas rendu compte, il n'en avait d'ailleurs pas grand chose à faire. Il fit appel aux puissances noires du Warp et déchargea de ses mains des éclairs jaunâtres sur la foule, grillant des dizaines d'hommes et de femmes. la place plus nette, il aperçut de nouveaux adversaires. Une escouade d'Emperor's Children qui leur faisait face et chargeaient dans leurs direction en beuglant un nom inintelligible. Deux coups de fuseurs vaporisèrent de loyaux Word Bearers tandis que les bolts ricochèrent sur les armures rouges sombres. la fusillade ordonnée des Fils de Lorgar Faucha quelques serviteurs du Dieu dépravée mais le corps à corps était inévitable. Les couteaux se croisèrent dans un tourbillon d'acier alors que Bale esquivait un coup d'épée énergétique qui l'aurait décapité aisément. Il roula derrière son adversaire et frappa les jambes avec son bâton de force déstabilisant l'Emperor Children, il en profita pour donner un coup de la pointe de son arme vers la tête le faisant tituber en arrière. Des flammes vertes se mirent alors à courir sur l'armure rose et noire. Le marine ne bougea pas, stoïque il observait le sorcier sans broncher. Puis il se mit a rire, d'un rire tonitruant. Bale pointa alors son pistolet Bolter et tira un unique bolt dans le casque qui éclata. Le corps s'effondra au sol, mais aucune traces de sang ou de chair ne vint souiller la boue, l'armure était vide.
Bale n'eut pas le temps de s'interroger bien longtemps. Un autre Emperor's Children le plaqua violement au sol et lui planta son couteau dans son casque. Dans un reflexe fulgurant Bale arrêta la main de son adversaire et empêcha la lame de transpercer le crâne, mais il senti le sang couler sur son visage, la pointe avait réussie a transpercer l'optique et l'œil derrière. Le Word Bearer se concentra et fit de nouveau appel au Warp pour projeter son adversaire au dessus de lui, l'onde de choc l'envoya s'écraser une dizaine de mètres plus loin sur une bande de cultistes frénétiques. Il ramassa son pistolet et abattit ce chien slaaneshii de plusieurs bolts bien placés. retirant le couteau toujours planté dans son casque il observa de son œil valide le reste du champs de bataille. Les Bearers se repliaient, peu nombreux. Les Nights Lords eux, ne semblait pas avoir autant souffert et les assauts Emperor's Childrens se concentraient sur les Fils de Lorgar en fuite. Au loin, sur une colline, Bale aperçut un combat, une forme agile et féminine affrontait Night Claws en duel. Il aurait volontiers damné son âme à nouveau pour savoir qui était cet étrange adversaire, mais il devait partir avec le reste de ses forces, la bataille étaie perdue. Cependant, le sorcier songea a une chose, la revanche serait terrible...

La lame et le poing se croisèrent et s'esquivèrent dans un ballet magnifique et terrible. Chorégraphie d'uppercut, de feinte, de taille, de contre. Sans les armes un observateur pouvait comparer les deux duellistes à un couple amoureux sur une piste dans une danse passionnelle. La jeune femme, s'en était sans doute rendue compte d'ailleurs.
Soudain, après quelques minutes sublimes, l'un d'eux prit le dessus... Profitant d'une erreur de son adversaire, la commandante Emperor's Children enfonça sa lame de force dans le ventre, perçant le Night Lord de part en part. Avec un sourire malsain, elle arracha le pendentif du Stygian qui pendait à sa ceinture, comme lui l'avait fait la dernière fois.
"Maintenant nous sommes quittes mon cher, souffla-t-elle à l'oreillette du casque de Night Claws
Le repoussant de sa botte, elle retira son épée, roula pour récupérer son casque et s'envola en évitant les tirs vengeurs des space marines sous le choc.

Une fois en sécurité, sur un perchoir loin au dessus du champ de bataille, Séphora observa les Word Bearers et les Night Lords se replier. Les fils de Lorgar souffraient désormais d'une plaie ouverte dans leurs effectifs et les enfants de Kurze déboussolés protégeaient leur cher commandant au seuil de la mort dans leur retraite pathétique. Le coup de grâce avait été donné avec brio.



Artorius se demandait où pouvait bien être passé son premier capitaine. Kar'chian avait été très évasif sur le soudain départ de Kruchian. Les manigances n'étaient pas son fort et avaient tendance à l'agacer au plus haut point. D'autant que certaines rumeurs disait qu'il était partit accompagnée d'un étranger ne daignant pas montrer son visage et que même les lieutenants du Prince Démon doutaient du bien fondé de cette décision. Mais il avait confiance en Kar'chian, que ses subalternes puisse emmètre des doutes sur ses motivations lui était bien plus insupportable que la politique. Il devait se décharger de sa colère, avant de perdre complétement pied. Dans ces cas là, il se rendait au gymnasium et s'entrainait durant de longues heures, c'est ce qu'il connaissait de mieux pour se calmer. Il espérait que ça fonctionnerait, de nombreuses années s'étaient écoulées depuis la dernière fois qu'il avait eut besoin de calmer sa rage.

Kruchian restait debout devant l’âtre à regarder les flammes danser dans la cheminée, pensif.
Les reflets chaleureux éclairait ces yeux bleus et son visage sombre et torturé par ce qu'il devait endurer...
"Premier capitaine? Vous voulez boire quelque chose?
Kruchian, surprit se retourna et vit la sorcière qu'il devait accompagner et surveiller. Elle était accompagnée par une de ses esclave qui portait un plateau avec deux verres et trois bouteilles.
- Quoi?
- Un verre?
- Vous voulez m’empoisonner? Répondit-t-il dédaigneux.
Séphora leva les yeux au ciel, dépitée.
- Rahhh, pitié. Un peu de confiance, ça vous étoufferais!
- Pas avec des êtres comme vous.
- Je suppose que c'est non alors?
Le marine ne répondit rien. Séphora s'assit sur l'un des deux fauteuil face au brasier, l'esclave posa le plateau sur une table basse avant d'être congédiée par sa maîtresse. Cette dernière se servit elle même un verre d'une liqueur jaune à l'odeur fruitée avant d'en boire une gorgée.
- Vous pouvez vous asseoir vous savez.
Kruchian hésita et s'assit. Le fauteuil luxueux était suffisamment grand pour qu'il y tienne dedans mais le marine paraissait quand même bien trop imposant.
- Quel est cet endroit?
- Le palais du gouverneur planétaire, il s'est joint à la population locale dans son orgie de sang. Il est sans doute mort à l'heure qu'il est, mais la bâtisse est intacte. Avez vous vu les jardins, Ils sont véritablement somptueux.
- Je ne m'intéresse pas aux jardins.
- Vous avez tort, c'est vraiment artisti...
- Cessez de jouer avec moi madame, grogna-t-il entre ces dents.
- Dit donc, pas la peine d'être désagréable, j'essaie juste de faire la conversation à mon invité. Continuez de m’agresser de la sorte et je vais vraiment finir par vous prendre pour un serviteur de Khorne.
La colère monta en lui à cette dernière remarque, mais si il l'exprimait, elle aurait eut raison.
- Je veut bien prendre un verre tout compte fait.
- Ah, voilà qui me réjouit! Que prendrez vous? J'ai de l'amasec, du blanc des Coteaux de... Elle retourna la bouteille pour voir le nom sur l'étiquette. Coteaux des Ferras, c'est local, fruité et très liquoreux. Je peut vous proposer de la limonade aussi.
- De la quoi?
- De la limonade, c'est une boisson gazeuse sucrée à base d'eau et de citron il me semble. C'est très ancien.
- Je prendrai ce que vous buvez là, ça sent bon.
- Va pour un Coteaux des Ferras alors, reprit-elle en souriant. Elle versa l'alcool dans le second verre et le lui tendit.
Il but une gorgée. Ce vin était vraiment bon, bien que peut-être légèrement trop sucré à son goût. Il regarda alors la slaaneshii et y fit réellement attention pour la première fois. C'est vrai qu'elle était superbe. Une robe bleue nuit à liseré d'argent épousait ses formes fines et gracieuses jusqu'au dessus des genoux. Son visage sublime tourné vers le feu lui laissait entrevoir un profil éblouissant aux yeux noirs, doux et intelligents. Des mains délicates au doigts soigneusement manucurés jouaient sur les bords de son verre avec grâce. Ses jambes croisées et nues se terminaient par deux petits pieds adorables et sans chaussure, la rendant encore plus naturelle et plus... séduisante encore. Kruchian retourna son attention vers la cheminée. Pour la première fois depuis son arrivé, il se sentait bien.
- Vous essayer de me troubler. Mais vous n'y arriverez pas. Fit-il finalement remarquer après un long silence.
- Vous êtes vraiment parano! Le silence revint quelques seconde avant qu'elle ne reprenne.
Mais après tout, je crois que c'est ce que cette galaxie désire. La guerre, la guerre et toujours la guerre. C'est un moyen comme un autre d'assurer ses arrières. Mais vous et vos compagnons êtes si naïfs que cela me surprendrait presque.
- Naïfs? Et pourquoi?
- Naïfs de croire en vos idéaux utopistes.
- Vous croyez? Nous essayons de rendre les choses plus simples et meilleures...
- En vénérant Khorne?
Le space marine sentit une nouvelle vague de colère lui remonter les entrailles, mais la douceur du moment lui fit pardonner à la jeune femme. Pardonner? Est-ce qu'il perdait le contrôle sur lui même? Il n'avait détecté aucune drogue dans son vin, les seules odeurs émanaient des flammes provoquant la combustion d'un bois sec... et le parfum entêtant de cette créature.
- Nous ne vénérons pas Khorne. Nous n'avons plus rien à voir avec ses entités.
- Ah, oui? Reprit-elle l'air amusée, en buvant une nouvelle gorgée de son breuvage. Pourtant vous portez toujours sa marque. Et puis, de vous à moi, nous ne somme pas très différents.
- Et depuis, quand?
- Depuis que vous vous battez pour une créature de l'Immatérium. Elle avala le reste de son verre cul-sec.
- Kar'chian , n'est pas... tenta de se défendre le guerrier. Il se bat pour des idéaux!
- Dans une galaxie qui n'en admettra plus jamais. Il se trompe d'époque, ou d'univers. Mais vous êtes tout de même fascinant, réussir à renier un serment fait au Chaos, je trouve ça véritablement excitant! Il faut être fou! Ou particulièrement courageux. Peut-être les deux.
Kruchian sourit.
- Je dirais les deux alors.
Séphora eut pour toute réponse une mine amusée à la répartie de son ''invité''
- Et vous pourquoi vous battez-vous?
La question la prit au dépourvu, elle détourna son somptueux visage vers les flammes, le regard devenu soudainement triste.
- Cela fait désormais bien longtemps que je ne cherche plus à me poser la question. Je me contente désormais de servir au mieux ma déesse et sa servante, c'est tout.
Le space marine paru surprit.
- Alors c'est comme ça? Répondit-il d'une voix douce. Une esclave? C’est pour cela que la belle Séphora est venue au monde? Pour servir une entité qui la jettera une fois son ''jouet'' passé de mode?
La jeune femme rapporta son attention sur le guerrier, les yeux étincelant.
- C'est ainsi, premier capitaine! Reprit-t-elle avec fermeté. Ce que vos amis et vous même ne comprenaient pas, c'est qu'une fois un pacte scellé avec ces créatures, on ne peut pas y échapper... Elle baissa tristement la tête. Et ce, même si ce pacte est une erreur que vous risquez de regretter amèrement...
Kruchian rapprocha son visage de celui de son interlocutrice.
- Et c'est là, madame, que vous vous trompez.
- Puissiez vous avoir raison. Elle reprit la bouteille de vin et s'en resservit. Encore un verre premier capitaine?
- Volontiers.

Ils avaient continué de discuter ainsi plusieurs heures. L'atmosphère était déjà plus détendue et ils parlèrent astronomie, littérature, poésie, musique,... Lorsque la sublime femme finit par laisser le premier capitaine, appelée par d'autres préoccupations, les trois bouteilles étaient vides, même cette ''limonade'' au goût piquant. Il regarda partir sa délicate silhouette, observant avec plaisir la courbure de ses hanches, et la galbe de sa robe sur ses cuisses. Une femme vraiment magnifique et avec de l'esprit, c’était vraiment du gâchis se dit-il. Il se retourna vers l'âtre son verre vide à la main.
Ça c'était finalement plutôt bien passé...

_________________
   °°G- °°G-     
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au sommet V2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Au sommet du Mont Gagazet...
» Chicago Bulls : De retour au sommet ?
» Sommet Europe-Afrique Lisbonne Décembre 2007
» Chapitre 2 : Au sommet de la montagne
» Sommet économique des Eslagnes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FAILLE WARP V2 :: Les Mondes Déchus ( zone artistique ) :: Récite nous l'Ascension de ton Seigneur-
Sauter vers: