LA FAILLE WARP V2

forum des marines et des démons du chaos
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rigor Mortis
6 Elu du Chaos
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 78
Localisation : Nowhere

MessageSujet: Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy   Ven 5 Juil - 13:56:32

Tout est dans le titre, une co-écriture entre Kruchian et moi.

La holocarte projetait les représentations bleutées des planètes du système. Et le seigneur Rigor Mortis grimaçait sous le heaume de son armure terminator baroque en les regardant. Ce qu'elles lui montraient ne lui convenait pas. Il avait attaqué les cinq planètes de façon simultanée en répartissant ses forces, seuls les membres de la Black Legion étant restés à ses côtés. Chacune des légions s'étaient vues attribuer une cible différente selon ses capacités, afin d'obtenir d'elles le maximum d'efficacité tout en forçant l'ennemi à se diviser. Mais les forces impériales en présence opposaient plus de résistance que prévu, et un chapitre Space Marine partant en croisade devait transiter par ce système. Et le temps était à leur désavantage, car il était peu probable que les planètes tombent avant l'arrivée des renforts. Tout en restant penché sur la holocarte, il demanda à Princeps Sacerdotum de lui afficher les systèmes environnants ainsi que la trajectoire prévue pour les Space Marines. En inspectant les nouvelles données qui était à sa disposition, il remarqua qu'un système se trouvait à proximité du passage supposé de la flotte de renfort et n'abritait qu'un monde habité et peu défendu. Un sourire s'afficha sur le visage du seigneur de guerre tandis qu'il réalisait que cet endroit pourrait être la diversion parfaite. Sacerdotum paru remarquer sa satisfaction et demanda :
"Est-ce notre prochaine cible ?
-Oui. Nous allons y mener une guerre éclair. Les Space Marines ne pourront ignorer leurs appels à l'aide, et le temps gagné nous permettra de remporter l'autre guerre.
-Mais n'est-ce pas un trop gros risque que de s'exposer aux représailles de tout un chapitre ? intervint Fides.
-Sacerdotum, règle notre trajectoire sur cette planète. Il n'y a pas de temps à perdre, nous discuterons les détails pendant le trajet, ordonna Rigor Mortis en ignorant son acolyte."
Dans un bruissement de ses tentacules, Sacerdotum acquiesça, puis tourna son trône vers l'équipage et commença à donner ses ordres. Détournant son attention de la holocarte pour la première fois depuis presque une heure, Rigor Mortis regarda vers Fides et daigna enfin lui répondre :
"Il n'y a aucun risque. Nous sommes la Brotherhood of Anarchy, et l'Imperium ne peut pas nous vaincre."
Puis il se mit en marche vers les hangars à Thunderhawk tout en demandant le rassemblement de tous les membres de la Black Legion.

Sous leurs yeux, la planète se dévoilait petit à petit. Elle était d'une couleur bleue assez pâle dû au nombreux océans peu profonds qui la couvraient. Là où des cités avaient été érigées, on pouvait discernaient des tâches grisâtres, couvertes par les fumées noires des usines et entourées par le vert des eaux pollués par l’industrie lourde. Lentement, dans le vide de l'espace, le Vetus Ferro Core glissait pour se mettre en position au dessus d'une de ces tâches. Il s'agissait d'une cité-ruche de moyenne envergure, assez grande pour permettre à tous les Black Légionnaires de se défouler mais assez petite pour que sa défense soit minime. Une fois que la cité serait tombée, le plan était simple : marcher droit sur la capitale, loin au sud-est, afin de forcer le gouverneur à demander à l'aide. Dès que les autres légions de la Brotherhood auraient fini leurs missions, elles se regrouperaient et iraient contre-attaquer le chapitre. Si le timing était bon, les forces du seigneur Rigor Mortis pourraient conquérir cinq planètes et détruire un chapitre entier dans la foulée. L'audace de ce plan avait plu au seigneur de guerre, qui tenait à sa réussite. C'est pourquoi l'assaut initial avait été confié à ses troupes de confiance : les Ferrum Bellatores devraient débarquer dans la cité et permettre la téléportation des terminators de la garde rapprochée du seigneur Rigor Mortis. Le hangar était donc rempli de silhouettes en armure tactique dreadnought, au milieu desquelles apparaissait une dizaine d'armures énergétiques standards. Avant d'embarquer dans leur module Dread Claw, #1 jeta un regard circulaire à la salle et soupira. Un jour, il demandera au seigneur Rigor Mortis de donner des armures terminators à ses Ferrum Bellatores.

L'intérieur du module était baigné de lumière rouge. Tout autour de #1, ses frères vérifiaient leurs armes ou murmuraient des prières destinées au Dieux du Chaos. En jetant un coup d’œil à l'altimètre, il constata que les rétrofusées allaient bientôt s'enclencher et il se prépara au choc que cela signifiait. Il ferma les yeux et coupa les senseurs auditifs de son casque, s'isolant ainsi de ce qui l'entourait, puis pensa :
"Un premier choc, cinq secondes de répit... Deuxième choc, premières détonations, deuxièmes détonations, une seconde, un dernier soubresaut et enfin ouverture des volets du DreadClaw."
En rouvrant ses yeux, il fut ravi de constater que comme à son habitude son timing était parfait. C'était le résultat d'une longue carrière d'atterrissage en Drop Pod et d'abordage spatiaux. Défaisant son harnais, il s'avança vers la porte tandis que ses frères attendaient pour lui laisser l'honneur d'être le premier à fouler la terre de ce monde. Pendant quelques instants, la transition entre la pénombre du module et la clarté du jour l'éblouit, puis les systèmes de son casque compensèrent et il put admirer l'endroit où ils avaient atterri. Il s'agissait d'une place quelconque au sein d'une cité ruche quelconque, une parmi les milliers sur lesquelles il avait combattu. Des cadavres jonchaient le sol, certains broyés par l'atterrissage, d'autre charcuté par les shrapnels  des grenades frag qui avaient suivies. Quelques citoyens et gardes impériaux titubaient, éblouis et assourdit par les grenades flash qui avaient clôturé l'arrivée au sol du Dread Claw. Le module était arrivé sur une aquila gravée dans le sol, qu'il avait détruite. #1 sourit sous son casque devant ce bon présage. Des gardes impériaux commencèrent à affluer des rues attenantes, en mettant en joue les intrus. Pourtant, aucun tir ne partit, et les nouveaux-venus paraissaient en proie au doute quant à la marche à suivre. À côté de lui, #1 entendit ses guerriers commencer à se mettre en position défensive, prêt à ouvrir le feu à la première provocation. Il leur ordonna dans  le canal-vox de baisser leurs armes, puis il commença à s'avancer vers les lignes des impériaux, tout en levant ses mains pour montrer qu'il n'avait pas d'armes. Les gardes parurent se détendre et de nombreux fusils se baissèrent. Une fois arrivée à la moitié de la distance qui séparait ses frères des gardes, il posa au sol la balise de téléportation, puis se retourna et revint à son Dread Claw. Il ricana en pensant à ce qui attendant les gardes, puis il donna le signal aux troupes stationnées en orbite. Avant que les gardes n'aient pu esquisser un geste, des terminators se matérialisèrent et ouvrir le feu, tandis que les traînées incandescentes de dizaine d'autres Dread Claw commençaient à strier l'atmosphère. La cité tomba en moins d'une heure.

Rigor Mortis observait le balais de Thunderhawk. Il avait toujours trouvé une certaine grâce dans les déploiements rondement menés, et cette partie des campagnes le fascinaient toujours. Des esclaves et des engins de terrassement avaient commencé à être débarqué. Il leur fallait préparer le terrain pour l'arrivée de matériel plus important, comme les nombreux dreadnoughts et machines démons que leur avaient prêté les Iron Warriors. D'ici moins de deux jours, il fallait que plusieurs hectares situés au sein même de la cité-ruche soit entièrement aplani. Entre temps, ils ne devaient pas relâcher la pression sur les impériaux et continuer de harceler les sites clés pour les empêcher de monter une contre-attaque. Se détournant des atterrissages, Rigor Mortis tourna son regard vers les quelques tentes déjà dressées qui abritaient son conseil de guerre, et les rhinos regroupés un peu plus loin. Autour de ceux-ci était regroupée une quarantaine de Space Marines. Ils allaient avoir l'honneur de mener la première attaque sur ce monde, et devraient s'en prendre à la ville la plus proche, afin qu'elle ne puisse pas servir de point de ralliement. Alors qu'il se mettait en marche, les cinq terminators du quintet mortis le suivirent, un pas derrière.
"Allons peaufiner les quelques détails restants", pensa-t-il.

Début de retranscription
++ Ceci est un appel à l'aide urgent. Je répète, ceci est un appel à l'aide urgent. Nous sommes sous le coup d'une invasion Chaotique. Une de nos villes sont déjà tombées et une autre est menacée. Par pitié, si vous nous entendez, envoyez des renforts.
- [parasites et silence] Nous avons entendu votre appel... Nous nous mettons en route.
- Qui... qui êtes-vous ?
- Aussi loin que vous combattrez le Chaos nous serons allié, c'est tout ce que vous avez besoin de savoir.
- Alors merci pour votre aide.
- Nous serons bientôt là... Nous discuterons du prix à ce moment là...
-Du... du quoi ?!... [silence] Vous me recevez ?... [silence] He ho...++
Fin de transcription
Revenir en haut Aller en bas
ScarfaceDaemon
5 Aspirant Champion
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 37
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy   Ven 5 Juil - 15:28:46

La suiiiiiite !

Je trouve cela bien écrit, sans lourdeur stylistique ! Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
eliphas
Cardinal Noir
avatar

Messages : 598
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 21
Localisation : Passy (74)/ Grenoble (38, seulement pendant les vacances)

MessageSujet: Re: Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy   Ven 5 Juil - 16:13:12

J'aime beaucoup. Je trouve juste que c'est criminel de finir en nous donnant autant envie de connaitre la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kruchian
7 Héraut du Chaos
avatar

Messages : 859
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 25
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy   Mar 20 Aoû - 23:08:48

Le space hulk "La fureur des justes", naviguait paresseusement dans le vide spatiale, à son bord, les Spaces Marines du chapitres des Annihilators of Faith se livrent à leurs tâches habituelles, combattre les démons qui infestent régulièrement le Space Hulk, les traîtres du chaos sont relativement calmes ces derniers temps, ils ont donc put se livrer à leur grand dessein, détruire le chaos.

Certes, ils avaient trouvé un artefact Nécron qui pouvait bannir les démons du chaos, mais les Tau, menés par le commandeur Farsight les avaient repoussés de leur territoire, il fallait donc trouver autre chose, l'Apôtre Raziel supervisait la navigation du vaisseau, la conduite d'un space hulk est une chose délicate, la moindre fausse manœuvre pouvait provoquer des dommages irrémédiables au vaisseau, pouvant provoquer la perte du chapitre.

Ils étaient a quelques années-lumière d'une planète au nom inconnu, lorsqu'ils reçurent un message, Raziel ordonna la lecture de ce message.
++Ceci est un appel à l'aide urgent. Je répète, ceci est un appel à l'aide urgent. Nous sommes sous le coup d'une invasion Chaotique. Une de nos villes sont déjà tombées et une autre est menacée. Par pitié, si vous nous entendez, envoyez des renforts.++
Raziel alluma un canal vers la salle de Son maître de chapitre.

"-Maître, vous avez entendu ?
-Oui, nous devons aller les aider
-Mais seigneur, nous n'avons plus assez de guerriers, je ne garantit pas que nous réussirons, et même si nous réussissons il en viendra encore et toujours."
Le prince démon ne répondit pas immédiatement, il réfléchissait, il devait trouver un moyen de renouveler ses effectifs, ils n'ont pas le soutien du Chaos et n'ont pas de monde pour recruter, et leurs effectifs fondent comme neige au soleil après chaque bataille, il n'y avait pas d'autres solutions.
"-On a pas le choix, nous devons exiger qu'ils nous livrent 300 soldats, c'est le seul moyen que nous avons pour renouveler nos effectif, nous avons déjà trop perdu dans cette bataille contre Farsight.
-Oui seigneur, ce sera fait"
Raziel coupa le canal et se tourna vers le communicateur, l'alluma vers les coordonnée du premier message.
++Nous avons entendu votre appel... Nous nous mettons en route.
- Qui... qui êtes-vous ?
- Aussi loin que vous combattrez le Chaos nous serons allié, c'est tout ce que vous avez besoin de savoir.
- Alors merci pour votre aide.
- Nous serons bientôt là... Nous discuterons du prix à ce moment là...
-Du... du quoi ?!... [silence] Vous me recevez ?... [silence] He ho...++
Raziel coupa la communication, et lança l'alarme, tous les marines et tout ceux qui pouvait se battre se préparèrent, ils étaient peu nombreux, mais ils étaient déterminés, ils allaient de nouveau combattre le Chaos...

Le gouverneur faisait les cents pas dans ses appartements, avait-ils commis une erreur monumentale ? Qui sont ces mystérieux bienfaiteurs ? Et si c'était la Black Légion qui avait intercepté son message et lui faisait miroiter un faux espoir ? Tant de questions sans réponses, et dehors les explosions et les bruits des combats se faisaient plus proches et plus nombreux , ils seront bientôt aux portes du palais, et il ne pouvait rien faire, hormis prier l'Empereur de lui envoyer une aide quelconque, il se tenait devant une statuette représentant l'auguste empereur-dieu assise sur son bureau, puis il dit a voix haute:

"-Empereur, je vous en supplie, je serait prêts a donner n'importe quoi, faire tout ce qui est en mon pouvoir, si ça me permet de sauver mon peuple !!!"
Une odeur d'ozone, très très forte se répandit, et dans l'instant un flash aveuglant, une silhouette gigantesque et très large était apparue dans le centre de la pièce, le gouverneur ouvrit le tiroir de son bureau pour en sortir un pistolet-fuseur, et tenait en joue l'inconnu, c'est alors qu'il put voir clairement qui était son visiteur inattendu, c'était un Space Marine, dans une armure énergétique rouge bordée d'or, le symbole des Dark Angels sur son épaule droite était griffé et trouée tandis que son épaule gauche était bleu entouré d'or, avec un symbole qu'il n'avait jamais vu représentant une mâchoire broyant quelque chose qu'il n'osait pas identifier, une cape beige, probablement faite de peau représentant encore une fois le symbole de la légion des Dark Angels mais peint en noir cette fois avec des écritures d'or.

"-Vous devriez faire attention a ce que vous souhaitez gouverneur, vous pourriez amèrement le regretter un jour.
-Qui...qui êtes-vous ?
-Je suis Raziel, Apôtre du chapitre des Annihilators of Faith, je suis celui qui a répondu à votre appel à l'aide."

Une explosion lumineuse se fit entendre et illumina brièvement mais intensément la pièce, le gouverneur put ainsi voir avec horreur, deux cornes décorées jaillissant du casque de l'Apôtre, et son sceptre n'avait pas l'Aquila Impériale, mais l'étoile du Chaos, il était en face d'un hérétique, il tremblait devant une telle personne, mais pointait toujours son pistolet sur le Space Marine.

"-N'a...n'approchez pas ou...j...je tire !"
-Calmez-vous gouverneur, je ne suis pas votre ennemi, je vous l'ai déjà dit, nous sommes vos allié dans cette bataille, tant que...
-Silence hérétique, je ne vous croit pas.
-regardez par la fenêtre gouverneur, et vous comprendrez que je dit la vérité."

Toujours en le mettant en joue, le gouverneur s'approcha lentement de la gigantesque fenêtre décorée, les bruit de combat était très proches, et il vit ses fidèles gardes impériaux se battre aux cotés de guerriers en rouge contre des silhouettes noires et or, l'évidence était là.

"-Très bien... Apôtre, je vous crois, mais je ne vous fais pas confiance pour autant.
-Je comprends, mais rappelez-vous que notre aide n'est pas gratuite.
-...Que voulez-vous ?
-Nous voulons 300 de vos soldats en échange de notre aide.
-Et si il ne me reste plus assez de soldats ?
-Hé bien nous nous servirons dans les civils, et croyez bien que nous regretterons cette action."

Le gouverneur déglutit bruyamment, il allait livrer une partie de son peuple a des hérétiques, mais il valait mieux cela que l'extinction totale des siens. Ils passèrent un accord, les Annihilators of Faith allaient combattre la Black Legion aux coté de l'Imperium en échange de 300 soldats, par cette action il avait scellé le sort de son peuple, le paiement sera fait à la fin de la bataille, qu'ils soient victorieux ou non...

-----------------

Dans la cours, les gardes impériaux étaient effrayés, malgré leur nombre ils savaient qu'ils allaient avoir peu de chance d'en sortir vivants contre les hérétiques, il leur fallait un miracle, chacun priait l'empereur de veiller sur eux, le commissaire lui par contre les gardait à l’œil car chacun savait que si ils tentaient de fuir ils seraient froidement abattus, chacun vérifiait plusieurs fois ses armes, en entendant les explosions et des cri de guerre ou de mort douloureuse se rapprocher de plus en plus, ils étaient le dernier rempart, les escouades d'armes lourde composées d'autocanons et de bolters lourds allaient peut-être ralentir les Space Marines du chaos, mais il y a peu de chance que ça les arrête.

Et puis le silence, des bruit lourds de pas se rapprochaient de plus en plus, et bientôt ils les virent, la Black Legion leur faisait face et avançait imperturbablement, puis le commissaire Donna l'ordre de faire feu, et toutes les armes tirèrent, le bruit assourdissant du bolter lourd et de l'autocanon se tut bientôt sous les tirs des hérétiques, puis les hommes tombèrent un par un, les légionnaires essuyaient des pertes eux aussi mais ils continuèrent d'avancer, rien ne semblait pouvoir les arrêter...

Et puis, une odeur d'ozone se fit sentir et l'instant d'après, un bref flash aveuglant laissait place a d'autres Space Marines, tout un groupe armé de haches tronçonneuse foncèrent vers les légionnaires, tandis que d'autres apparurent armés d'autocanons derrière les humains, et firent feux sur les traîtres, les Annihilators of Faith étaient arrivés dans la bataille venu tenir leur engagement envers les humains, selon les termes de leur contrat, les impériaux avaient leur miracle, au prix d'une association avec d'autres hérétiques... La guerre du système venait vraiment de commencer.

++Habitants et soldats de l'Imperium, ici votre gouverneur qui vous parle, nous affrontons les hérétique de la Black Legion, et nous nous devons de les affronter, cependant d'autres Space Marines sont venu nous prêter main-forte, ce sont les Annihilators of Faith, ce sont nos alliés, surtout les les attaquez pas, sous aucun prétexte, pour l'Empereur !!++

La garde impériale devant ce fait hurla de joie face à cette aide inattendue, mais les Spaces Marines eux restèrent silencieux, les arme encore chaudes ou fumantes, attendant quelque chose, un garde osa engager le dialogue avec un vétéran.

"-Seigneur, nous avons gagner, pourquoi vous n'êtes pas joyeux ?
-Vous, n'avez jamais affronter la Black légion n'est-ce pas ?
-Heu...
Je m'en doutait, préparer vous, faîtes venir des armes, des munitions et des renforts, vous comprendrez pourquoi la Black Legion porte son nom."

Le garde fit transmettre l'ordre à son supérieur, tandis que les appareils volants des Annihilators envahirent le ciel, tels que des Hell Blade et quelques Helldrake, les Raptors et les Serres du warps envahirent les rue et se tinrent en embuscade, les obliterators et les havocs tinrent des positions clées tandis que les vétérans et les jeunes Space Marines organisèrent leurs escouades et des patrouilles, le gouverneur était très impressionné, il pense avoir fait le bon choix, mais intérieurement il demanda pardon à l'empereur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheSilibili/featured
Isstvan
3 Space Marine du Chaos


Messages : 54
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Compiègne

MessageSujet: Re: Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy   Mer 21 Aoû - 7:53:07

C'est vraiment bien, le style est dynamique et l'intrigue persiste après le deuxième récit. J'ai hâte de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Rigor Mortis
6 Elu du Chaos
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 78
Localisation : Nowhere

MessageSujet: Re: Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy   Sam 21 Sep - 18:27:46

Et hop, on envoie la troisième partie :

L'élu se tenait droit, prêt à recevoir le châtiment qu'il méritait. Devant lui se tenait Rigor Mortis, qui faisait les cents pas. La tente de campagne était étroite et il avait opté pour une armure énergétique Mk.V à la place de son encombrante armure terminator. Odium était accrochée par des chaînes à sa ceinture et il portait toujours le masque mortuaire de son ancien chapelain, contrairement à l'élu qui était tête nue. Sur son visage se lisait de la crainte et de la tension. Rigor Mortis tourna encore en rond comme un animal en cage pendant quelque temps, puis il s'immobilisa devant la holo-carte tactique :
«Donc, si je comprends bien, vous avez fuit ?»
Intérieurement, l’élu se dit que le terme le plus exact était la retraite plutôt que la fuite, mais il s'abstint de faire ce commentaire à voix haute.
«Et vous avez fuit face à des... humains. De misérables humains des Forces de Défense Planétaire.
-Ils... ils n'étaient pas seuls mon seigneur.»
Cette phrase interloqua Rigor Mortis et il leva la tête vers l'élu. Celui-ci le prit comme une invitation à poursuivre, et il continua en pesant ses mots.
«Dans les derniers instants de la bataille, des Space Marines sont arrivés... Des Space Marines du Chaos.
-Serions nous sur leur terrain de chasse ?!
-Je ne pense pas. Si cela avait le cas, ils n'auront pas fait attention aux pertes des Gardes Impériaux. Mais là, ils semblaient... condescends avec eux. Le comportement que les forces de l'Empereur ont entre elles...»
En entendant le nom tant honni, Rigor Mortis serra les poings. Mais il poursuivit son interrogatoire :
«Falcix, cela fait maintenant huit mille ans que te bats à mes côtés. Ce n'est pas la première fois que tu affrontes des Space Marines. Alors, pour quelle raison as-tu couvert toute la légion de honte ?
-Ils étaient plus nombreux que nous... Avec l'armement adéquat à un tel combat... Et ils semblaient déterminés aussi, comme... comme si leurs vies en dépendaient.
-Et cela fut une raison suffisante pour fuir ?
-Ou... oui, la retraite m'a semblait être la meilleure solution.»
Rigor Mortis réfléchit un instant, puis il prononça sa sentence :
«Tu as bien agit. Tu peux partir maintenant.»
Les épaules de l'élu s'affaissèrent en même temps que la tension qu'il avait accumulé s'évacuait, et il poussa un soupir de soulagement. Puis il se retourna et commença à sortir de la tente. Derrière lui, la détonation d'une arme à plasma résonna, et il sentit une vive douleur au niveau de son cœur secondaire, si vive qu'il en tomba à terre. Rigor Mortis se pencha au dessus de lui, un pistolet à plasma fumant au poing. Dégainant Odium, il creusa la chair de l'élu autour de son cœur restant d'un geste du poignet.
«Nous sommes la Black Legion. Nous sommes ceux que les Dieux ont choisi pour mener leur croisade, et ne nous reculons jamais. JAMAIS !» aboya-t-il tout en arrachant le cœur de l'élu. Il le tint un instant à la hauteur de son visage, puis il le fit éclater en serrant son poing, aspergeant les murs de la tente, son armure et son casque immaculé. Le quintet Mortis était entré dès qu'avait retenti la première détonation. Lorsque leur seigneur se fut relevé, ils évacuèrent le corps sans poser de questions. Faisant le tour de la holo-carte, Rigor Mortis s'y accouda, face à la porte. Il ordonna alors un zoom sur la zone de cette planète qui venait de lui être volée. De là où il était, la carte lui permettait de visualiser toute la ville d'un seul regard. Depuis le début de la campagne, il n'avait pas pris la peine d'élaborer une quelconque stratégie par mépris des humais, mais désormais son ennemi avait changé, et il lui faudrait ruser s'il voulait réussir. Pendant deux heures, il réfléchit, figé dans un état d'immobilité parfaite. Toutes les positions, tous les lieux donnant un avantage en cas d'embuscade, les possibles niches de sniper ou d'armes lourdes, les impasses, les voies de ravitaillement, en moins d'une heure il les avait toutes repérées, analysées, il savait comment il pouvait les faire tomber, et peu à peu les pièces de l'immense puzzle stratégique qu'il devrait déployer pour reprendre cet endroit se mirent en place. La ville était de construction moderne et insouciante. Elle n'était pas rodée aux insurrections et aux conflits comme les plus anciennes ruches impériales, et n'était nullement une place forte. Un siège ne serait pas nécessaire. Même si elle était désormais tenue par des Space Marines du Chaos, il suffirait de dominer sur deux plans pour la faire tomber : les voies de ravitaillement et les airs. Leurs adversaires devaient sûrement se réapprovisionner depuis l'espace, et s'ils n'avaient toujours pas réussi à détecter leur flotte cela signifiait sans doute qu'elle était petite ou que ses vaisseaux n'étaient pas importants. Si le Gods' Hand et le Chosen One était disponible, une attaque coordonnée des vaisseaux de la Brotherhood of Anarchy leur assurerait sans mal la domination des voies de ravitaillement. En revanche, dominer le ciel serait bien plus compliqué, surtout qu'il manquait cruellement d'informations sur son adversaire. Il ne savait même face à quel type d'engins il se battrait.
«Fides !» ordonna le seigneur.
Le terminator se présenta juste devant l’ouverture de la porte. Il ne s'enfonçait pas plus dans la tente à cause de sa mobilité très restreinte.
«Commence de suite la construction de pistes de décollage et de hangars plus importants. Envoie nos escadrons de reconnaissance en territoire ennemi. Je veux connaître leurs bases d'opération, leurs engins et leurs défenses antiaériennes. Et je veux tout cela avant après-demain, nous devons absolument les prendre de court et compter sur l'effet de masse le plus tôt possible.
-Selon ton désir, seigneur.» et le terminator sortit. Rigor Mortis resta au dessus de sa précieuse holo-carte encore quelques heures, parachevant son grand œuvre stratégique. Lorsqu'il s'estima satisfait, il s'en détourna. Ses articulations, ses os, ses muscles et pratiquement tout son corps protesta vivement lorsqu'il se releva. Même pour une personne génétiquement augmentée comme un Space Marine une immobilité prolongée n'était pas une bonne chose, et il lui faudrait faire de l’exercice pour ses muscles endoloris. Il sourit férocement en pensant que ravager une ville impériale conviendrait parfaitement.

Garverix adorait cette sensation. Sentir le vent sur les flancs de son Hell Blade, le soleil au travers de sa visière et un incroyable sentiment de liberté tout autour de lui, comme si son cockpit en avait été imprégné. Au dessous de lui volait des Heldrakes. Les grands démons de métal volaient en formation lâche, et avait reçu la mission de neutraliser les emplacements anti-aériens de l'ennemi. Ils étaient précédés par des Valkyriers capturées, destinées à subir la première la fureur des canons au sol, et suivis par des Hell Talon dont le ventre remplie de bombes réduirait en poussière les installations logistiques adverses. Et loin au-dessus de cette soixantaine d'appareils, leurs anges gardiens veillaient. Garverix et les autres pilotes de Hell Blade devaient s'assurer que leurs frères d'armes arrivent à bon port, quel qu’en soit le prix. Un lumi-pix rouge s'alluma sur son affichage tête haute. La Brotherhood avait engagé une guérilla aérienne de grande ampleur, composée de nombreux escadrons comme celui de Garverix, et l'un d'eux venait de rendre un rapport préliminaire. D'un clignement de paupière, il l'afficha. L'autre escadron n'avait livré qu'une bataille anecdotique sur un poste inintéressant mais que l'ennemi avait quand même occupé, sans doute pour disposer d'un poste avancé. Le rapport indiquait surtout la présence d'engins impériaux, et Graverix aurait bien craché de mépris pour ces faibles s'il n'avait pas porté son masque à gaz. Cependant, la présence de quelques engins chaotiques avait été confirmée et cela ne pourrait que rendre la bataille à venir plus intéressante. Alors qu'il fermait le rapport, le claquement caractéristique du canal-vox se fit entendre, suivit par la voix grave et rauque de Frejar.
«Alors, t'as vu le rapport. Tu sais ce qui vient en face
- Sûr que je l'ai vu, ce sera facile.
-Tu parles, avec toi pour nous défendre on est mal. Je te parie une bouteille d'amasec et la fille qui était avec toi hier que tu seras même pas foutu de garder en vie la moitié de l'escadron.»
Garverix coupa la communication au moment où Frejar se lançait dans son caractéristique rire de porc. Il n'avait jamais pu supporter l'arrogant commandant des Hell Talon, et à vrai dire personne n'avait jamais vraiment pu. Mais en cet instant la colère de Garverix était tel qu'il avait d'offrir un piqué à son appareil pour avoir le plaisir de trouer personnellement le fuselage de Frejar. Heureusement pour ce dernier, leur objectif apparu au loin peu après. L'immense tour couverte de radar et d'antennes se profilait peu à peu à l'horizon, malgré la distance importante. Ouvrant le canal-vox général de l'escadron, le chef des Hell Blade lança les consignes standards :
« Durée avant l'engagement estimée à moins d'une minute. Chacun tient son rôle et tout ira bien. On nous confirme la présence d'engins des Forces de Défense Planétaire, mais une minorité d'engins chaotiques. Alors on frappe vite et fort et on rentre à la base fissa. Et petit rappel pour ceux qui dormaient pendant le briefing, on est ici pour dézinguer leur tour de communication. »
Il eut à peine le temps de finir son discours que les premiers tirs de DCA commencèrent à zébrer le ciel au niveau des Valkyries. Certaines eurent leur moteurs ou leurs ailes détruites, et tombaient en piqué tandis que les flammes envahissait leurs carcasses. Garverix se demanda si dans un dernier geste désespéré les pilotes essayait au moins d'envoyer leurs appareils sur les canons ennemis. Les Heldrakes attendirent encore un peu, puis commencèrent leur danse de descente lorsqu'ils furent à porté des nids de DCA. Les Hell Talon et les Hell Blade gardèrent leur position bien ordonnée car ils ne pouvaient pas encore atteindre leurs objectifs respectifs. Garverix ne cessait de regarder autour de lui, cherchant ses adversaires du regard.
« À trois heures ! » cria soudain une voix dans le canal vox.
Les forces impériales avaient essayé d'avoir l'avantage d'une attaque de flanc, mais c'est le Chaos qui volait le plus haut. Exploitant cette supériorité, tous les Hell Blade virèrent et commencèrent une attaque en piquée. Faisait rugir ses quatre autocanons, Garverix coupa en deux un Lightning au niveau du cockpit, puis il se détourna pour frapper l'arrière d'un Vulture, faisant exploser son immense réacteur central. Il grimaça lorsqu'il entendit le bruit sifflant des balles autour son appareil, tandis que ces ailes craquaient sous les impacts des balles de l'autocanon d'un autre Lightning, derrière lui. Il diminua d'un coup sa vitesse, espérant que son adversaire le dépasserait ainsi, mais l'autre pilote devait avoir prévu ce mouvement et se mit immédiatement à la même vitesse que sa proie. Garverix réalisa alors avec horreur qu'il était ainsi devenu une cible facile. Il accéléra alors le plus vite qu'il put tandis que derrière lui le Lightning ouvrait le feu avec ses canons lasers. Il compta une détonation. Deux détonations. Trois détonations. Graverix ouvra grand les yeux, stupéfait. Les Lightnings ne disposaient que deux armes lasers, pas de trois. C'est alors que l'engin de Frejar le dépassa, le canon laser encore fumant, tandis que l'icône radar du Lightning clignotait, puis s'éteignit.
« Rappelle moi qui était censé défendre qui ? » demanda la voix rieuses du pilote du Hell Talon dans le canal-vox.
Graverix lui adressa un doigt d'honneur qu'il ne pouvait sûrement pas voir à travers les verrières, et pensa qu'il faudrait qu'il s'occupe de lui à leur retour au sol. Sur sa droite, des sortes de cyborgs portés par des réacteurs dorsaux vinrent s'accrocher à un Heldrake qui avait le malheur de voler trop bas. La machine démon se débattit tant bien que mal, mais les Annihilators montés dessus tinrent bon et posèrent des bombes à fusion dans les interstices de son blindage. Le Heldrake explosa dans un mélange d'acier surchauffé et d'énergie démoniaque libérée. Pendant un instant, un brèche menant sur le Warp s’ouvrit, et tous les appareils durent lutter pour ne se faire happer par le flux d'énergie. Un Hell Blade qui avait eut le malheur d'être trop près fut aspiré dans le Warp juste avant que la faille ne se referme. Le canal-vox résonna des ses cris d'agonie tandis qu'il traversait l'Immaterium dans un appareil qui n'était pas prévu à cet effet. Lorsque le calme fut enfin revenu dans les communications, Graverix regarda autour de lui. Même si son tableau de chasse s'était agrandi de deux autres appareils entre temps, les Impériaux avaient très clairement l'avantage du nombre, et la bataille penchait inexorablement en leur faveur à chaque seconde qui passait. Autour de lui, les cieux était illuminés par les Hell Talon qui explosaient en même temps que leur cargaison de bombes. Toutes les Valkyries étaient maintenant des épaves fumantes, écrasées au sol comme autant de moucherons en feu, tandis que seuls les Heldrake paraissaient pouvoir survivre à la colère des canons au sol, mais ils étaient de plus en plus nombreux à être débordés par les étranges cyborgs. Quant aux Hell Blade... Graverix réalisa avec terreur qu'il était le dernier d'entre eux encore en vie. L'attaque allait bientôt s'avérait être une défaite cuisante, et le seigneur Rigor Mortis ne le tolérerait pas. Fixant son regard sur la tour de communications, il ouvrit un canal privé avec Frejar et ordonna :
« On se fait poutrer, mais il faut qu'on descende cette tour avant qu'on soit tous morts.
- Reçu, ajuste ta trajectoire à la mienne et couvre moi. On va remplir notre mission. » répondit l'autre pilote, pour une fois sérieux.
Graverix activa la post-combustion de son Hell Blade, gagnant ainsi en vitesse et en altitude, tandis que le Hell Talon le dépassait par le bas, fonçant droit sur leur objectif. Un Lightning essaya de le prendre en chasse. Les autocanons de Graverix ne se turent que lorsque son cockpit ne fut plus reconnaissable en tant que tel. Des canons postés au sol tentèrent d'intercepter les deux aéronefs, mais un Heldrake en proie aux flammes s'écrasa dessus avant qu'ils n'aient eu le temps de faire feu. Il ne restait maintenant que quelques dizaines de mètres avant la tour. Derrière le Hell Blade et le Hell Talon, les engins impériaux devaient avoir compris leur stratégie, et se commençaient à se réorganiser pour les prendre en chasse. Bien que les forces du Chaos fassent de leur mieux pour les ralentir, les balles commencèrent bientôt à siffler autour du Hell Blade de Graverix. Dans un sourire, il pensa que ces efforts étaient vains, ils étaient maintenant trop près de leur objectif pour pouvoir être arrêtés. Il diminua progressivement sa vitesse, afin d'avoir toute la tour dans son champ de vision et profiter au mieux de son explosion. Le Hell Talon, piqua droit sur la base du bâtiment, puis la forme noire et obèse d'une bombe se détacha de sa carlingue. L'explosion fut un spectacle de toute beauté. Dans le grincement et la protestation du métal qui se tord, elle commença peu à peu à s'affaisser vers l'est. Puis elle s'immobilisa, encore debout. Graverix sentit sa mâchoire se décrocher tandis que Trejar ouvrait un canal-vox privé :
« Merde, je l'ai raté, il va me falloir un deuxième pass... »
Mais le trait de feu d'un canon laser le réduisit à l'état de cadavre enflammé avant qu'il n'eut achevé sa phrase. Cela résonna comme un coup de tonnerre dans la tête de Graverix, qui réalisa qu'il était maintenant à portée des canons ennemis. D'un geste précipité et paniqué, il ramena ses réacteurs à plein régime et ralluma la post-combustion. Tout son engin gémit devant les efforts qu'il lui demandait, puis il ressentit une énorme secousse derrière. Son affichage tête haute lui apprit que son système de propulsion venait d'exploser sous un tir nourri. Cela sonna comme une promesse de mort pour Graverix. Sans réacteur, il était destiné à s'écraser. Son sang ne fit qu'un tour lorsque l'idée du crash lui effleura l'esprit, et il réalisa qu'il lui restait une dernière.
" Quitte à mourir, autant faire ça bien." pensa-t-il.
Il espéra que sa mort serait héroïque et constituerait un geste de défi contre tout l'Imperium. En un mot, il espérait que sa mort soit flamboyante.

Fides tendit la plaque de données à Rigor Mortis. Il s'agissait du résultat d'une des batailles aériennes, comme il en avait déjà vu défilé des dizaines depuis le début de cette opération de grande envergure. Celle-ci lui confirmait que la tour de communication du secteur 33B était bien détruite. Il était aussi fait mention du sacrifice « héroïque » du capitaine Graverix, qui s'était écrasé contre la tour pour lui porter le coup de grâce. Rigor Mortis haussa les épaules. Ce n'était que de simples humains qui pilotaient ces engins, il se moquait bien de comment ils mourraient, et ne leur accordait aucun héroïsme. Il avait à s'occuper de choses plus importantes. Le Gods' Hand et le Chosen One venait d'arriver, et la phase de conquête de l'environnement spatiale allait pouvoir commencer.

++ Transmission urgente ++
++ Émetteur : Kraith Vorks, capitaine du Vetus Ferro Core
++Récepteur : Fides, second du Seigneur Rigor Mortis
Indices présence prince démon confirmés
Localisation prince démon connue
Confirmation rôle chef
Flotte ennemie encore recherchée
Vetus Ferro Core attend ordres
++ Fin de transmission ++

Fides sourit en voyant le message du Vetus Ferro Core s'afficher. Ainsi, le chef ennemi était descendu sur la planète. Et en plus, ils savaient où il était. Il pourrait donc frapper leur ennemi. Lorsqu'il donna la plaque de données à son seigneur, Rigor Mortis sourit comme lui. Ainsi la Black Legion allait pouvoir faire ce qu'elle savait faire le mieux : décapiter l'armée ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Kruchian
7 Héraut du Chaos
avatar

Messages : 859
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 25
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy   Lun 11 Nov - 15:39:51

Communication en cours...

++Apôtre Raziel à Maitre de chapitre++
"-Maitre, l'alliance est conclue comme vous le souhaitiez, de plus nos guerriers ont repoussé in extremis une force d'assaut qui allait envahir le palais du gouverneur, mais nous déplorons des blessés chez les humains comme chez nos fréres.
-Bien Raziel, autre chose ?
-Hé bien, nous avons un...Krchhhhhhhhhhhhhhhh.
-Raziel ?
-Chhhhhhhh...
-Merde."

++Fin de transmission++

La communication a été coupée, plus moyen de contacter qui que ce soit sur la surface de la planéte, à moins de se rapprocher de la planéte...ce qui est une manoeuvre dangereuse, car ils seront alors visible par l'ennemi, bien que le space hulk ne soit pas sans défense il ignore la taille de la flotte ennemi, mais entre rester en retrait et laisser ses frére à l'abandon, le prince démon avait déja fait son choix, il ordonna aux navigators de se rapprocher de la planéte...et si par malchance ils tombére sur une trés importante flotte du chaos, alors ce serait la fin du chapitre...mais kar'chian avait une idée.

++Communication poste de pilotage++
"-Maitre ?
-Monsieur Sulu, comme nous ignorons ce qui nous attend nous allons faire une sortie warp différente.
-Je vous écoute.
-vous allez nous faire sortir dans l'orbite de la planéte, pile au moment de la sortie arretez les réacteur et tout ce qui s'apparente a de l'activitée, nous allons tenter de nous faire passer pour un space hulk "ordinaire", mais laissez assez d'énergie pour utiliser les téléporteur, est-ce bien compris ?
-Oui maître.

++Fin de transmission++

L'alarme retentit, tout les guerriers, les novice, les vétérans, même le triumvirat vénérable se mobilisérent dans le grand hangar afin de s'équiper, les guerriers et les vétérans aprennant aux comment optimiser le port de son équipement afin den'être jamais a court d'armes ou de munitions.

Kar'chian quand à lui a revétue son armure énergétique, sa fidéle épée à lame noire dans sa main, il contempla le peu de guerrier qui lui restait, plusieur centaines de guerriers et de vétérans, mais les novices était trop peu nombreux, il voyait de jeunes garçon, né avec la rage contre le chaos, ceux éspéra le prince démon, qui remplaceront les fréres tombés au combat, dans leur lutte contre le chaos et l'empereur.


Sur le monde impérial, l'âpotre donne ses directives, dans leurs combat contre la force d'incursion de la black legion, ils avaient capturé un des spaces marine ennemi, il comptai en informer le maître de chapitre, mais la tour de communication a été détruite pendant la transmission, rendant impossible les communication a de trés longues distance, pour le moment ils se retrouvent seuls et sans renforts, les combats dans le rue était intense, les forces était équilibrée, mais il arrive que divers spaces marines ennemis, subissent des mutations inattendues leurs donnant un avantage certains, ou les handicapant, dans le pire des cas ils devenait un enfant du chaos, mais heureusement nul signe d'un quelconque prince démon, et raziel espérait que cela durerait.

Il recevait divers rapports de batailles, certains gagnait du terrain, d'autre en perdait, et dans le pire des cas, il ne recevait rien du tout, signe que l'escouade a été anéantie, mais il n'avait pas le temps de pleurer ses fréres perdu, pendant ce temps, les impériaux évacuait dans des lieux plus sûr, mais il y en avait encore beaucoup qui se terraient dans leurs maisons, d'autres plus tétus décidérent de rester mourir sur la terre qui les a vus naitres, les annihilators respectérent leurs choix.

En gros, les forces étaient trop équilibré sur le monde pour que l'une des factions prennent un quelconque avantage, mais ça ne durera pas, la black legion recevait des renforts de leurs vaisseaux mais aussi du warp, mais ils ignoraient tout de leurs ennemi, raziel se rendait à l'endroit où le légionnaire était emprisonné, il était bien gardé, par des mur et une porte solide et épaisse, de plus il était enchainé par des chaînes pointues et acéré et gardé par deux Berserker qui s'inclinérent devant le passage de l'apotre.
"-Ouvrez la porte.
-Oui apôtre."

La porte S'ouvrit dasn un grincement sinistre, le space marine était toujours encahiné, il était a genou et regardait le sol et murmura probablement des priére aux dieux noirs, il était nu afin d'éviter qu'il communique avec l'ennemioui qu'il utilise une arme quelconque, Raziel congédia les gardes le laissant seul avec le renégat qu'il considéra d'un regard inquisiteur.

"-Qui êtes vous ?
-Nous sommes dans le même camp mon frére, pourquoi..."

L'apôtre ne le laissa pas finir en lui donnant un coup de botte dasn la figure, lui cassant quelques dents au passage, le traitre crachat un sang noir et vicié par le chaos.

"-Ne me confond pas avec vous, traître que vous êtes ! Répond a ma question ! Je pensait que vous étiez de la Black legion, mais vous êtes moins nombreux, et bien trop organisé pour en faire partie !
-Nous sommes la Brotherhood of Anarchy, les fils favori du...
-Epargne-moi ton discours de fanatique, je le connais par coeur, qui est votre chef.
-Mon seigneur est le plus puissant, il vous balaira de..."

Cette fois, Raziel se déchaina et lui donna une série de coup de poing en divers endroit, il n'aimait pas spécialement la torture, mais il n'avait aucune pitié pour les traître, le légionnaire était a présent mal en point, mais il ne pouvait s'empécher de rire, de la fureur inutile de son tortionnaire, il saignait et était couvert de bleu, mais son sourire ne s'effaçait pas.

"-Qui est votre foutu chef ?!
-Le seigneur Rigor mortis, maitre de la Brotherhood of Anarchy..."

Maintenant, une bonne partie des piéces du puzzle sont en place, il réfléchissait intérieurement, oubliant totalement son prisonnier, d'un coté il était soulager, car leurs ennemi serait finalement un peu moins nombreux que prévu, mais leurs ennemi avait deux avantage par rapport aux annihilators of faith, un: ils était bien plus nombreux qu'eux, et ils avaient le soutien du chaos, et si les dieux regardent rigor mortis et le champ de bataille, Khorne ne manquera pas d'envoyer le plus de démons possible afin de détruire ceux qu'il l'ont renié.

L'âpotre était trop concentrer sur les fait actuel qu'il ne fit pas attention aux bruit de chair qui se déchirent et aux os qui craque dérriére lui, ni au tentacules qui commence doucement a fouetter l'air.


Le space hulk "La Fureur des Justes" naviguait a pleine puissance dans le warp, le chapitre n'arriverait que dasn quelques seconde, mais chacune de ces secondes peuvent être fatal pour les guerriers présent sur la planéte, et a chaque seconde, le navigator Sulu poussait encore un peu plus la puissance des réacteurs, dans quelques secondes, il devra arreter brutalement les réacteurs, pour cela tout le monde s'étai bien arrimer a leurs siéges ou autre chose qu'ils pouvaient aggripper, seul les spaces marines continuait d'evoluer dans le vaisseaux, leurs semelle magnétique les empéchant de valdinguer dans tout les sens à la moindre secousse.

Encore deux secondes..., Le navigators serrait le levier à s'en blanchir les jouintures des doigts, son coeur battait a s'en casser la cage thoracique, il redoutait la terrible décélération brusque qui suivrait dés qu'il verrait les étoiles et le noirs du vide...

Encore une seconde, tous s'échangérent des regard inquiet, user de la ruse peut parfois se réveler dangereux , certains regardérent le warp coloré, une des rares choses magnifique dans le warp, d'autre regardérent leurs navigator, Hikaru Sulu, ou tout simplement "monsieur" Sulu pour la déconne, il parait juvénile mais ça lui donne un petit coté sérieux, et à force c'est rester, même le maître de chapitre l'appelle ainsi.

Le warp commençait a se déchirer, laissant apparaitre des bribe de l'espace réel, comme lorsque l'ont déchire un tissu, c'était ce que le navigator attendait, il abbaissa brutalement le levier afin de couper les moteurs, puis il devra ensuite couper le jus, sauf dans la salle du téléporteur, la secousse était térrible, même bien arrimé certains réussire a se casser des os, les apothicaire du chapitre les conduisent rapidement au dispensaire du vaisseau, Hikaru lui était étalé de toute sa longueur sur le tableau de bord, il s'était violemment cogné la tête et le sang lui brouillait la vue, il devait a présent couper le jus, mais il devrait en laisser non seulement dans la salle du téléporteur, mais au vu de ce que l'équipage vient de subir, il en laissa un peu dasn le dispensaire pour qu'il se remettent sur pied le plus rapidement possible.

Ce qui l'inquiéta encore plus n'était pas que l'état de l'équipage, ils ont vu pire, non c'était les trois énormes vaisseaux de la Black legion qui était au dessus de la planéte, et ils ne tarderont pas a les détecter, et surement envoyer des équipe de pillage, mais le maitre de chapitre comptai la-dessus, afin de les annihiler a petit feu en pensant envahir un space hulk lambda, en espérant qu'il ne se pose pas la question du curieux mélange de deux vaisseaux World eater pré et post-hérésie...


Raziel, s'était retrouver dasn beaucoup de situation délicate au cours de sa longue existence, il pensait que son abandon par les loyaliste sur la planéte désertique Arrakis était pire que tout, mais finalement ça semblait semblait plus doux comparer a être enfermé dans une piéce exigu avec un enfant du chaos qui le toisait de ses multiples yeux, la bouche étaient remplit de tentacules, une pour chaque dents, sa taille lui faisait toucher le plafond de la cellule.

Raziel s'empara trés lentement de sa masse énergétique et de son pistolet plasma, tandit que le monstre grognait doucement, ou ronronnait, Raziel s'en foutait,la îéce était insonorisé, les garde ne pouvait pas intervenir, il devrait leurs parler par son casque, mais pour cela il fallait que l'enfant du chaos soit sonner ou occuper a autre chose, il avait a présent ses deux armes bien en main, les tentacules du monstre glissérent doucement dérriére lui, c'était un combat de patience, de sang-froid et de volontée, puis tout doit aller trés vite.

Raziel fit un mouvement de balancier vers le haut avec sa masse dasn la tête de monstre, qui avait la bonne idée d'en avoir qu'une, l'enfant du chaos se cambra en arriére sous le choc et la douleur, si une telle saloperie peut ressentir de la douleur, puis Raziel tira a plusieur reprise avec son pistolet sur l'abdomen du monstre.

"-FRERES !!! OUVREZ CETTE PORTE !!!"

La porte s'ouvrit presque immédiatement, raziel entendit un craquement humide et sinistre, et il se retourna, il vir un squelette vaguement humain avec des dents en pointes et sans bras sortir d'un des trou béant causé par le plasma, le squelette hurlait.

"-REPLI !!! REPLIEZ-VOUS IMBECILES !!!!"

Deux guerriers vétérans et un apôtre contre une abomination vivante le choix était vite fait, ils coururent le lpus vite possible, pendant que l'enfant du chaos se trainit pitoyablement, mais khorne ne lache pas une occasion de faire payer les traître, le crâne du squelette se changea en un haume osseu surmonté de l'îcone du dieu, et étrangement l'enfant semblait s'être revigorer.
Ce truc semblait invincible, il résistait même au tirs du plasma, et il allait de plsu en plus vite; Raziel contacta tout ses frére en exposant briévement la situation, quand ils sortirent enfin du batiment, la créature n'était plus qu'a quelques métre, la plupart des guerriers était présent, même des oblitérator donc les canon d'assaut tournait déja, raziel s'écartait, un des deux guerriers vétérans se fit attraper par une des tentacules du monstre pour finir gober par une gigantesque bouches garni de croc suintant, tous firent feux sur la bête, mais cela ne semblait pas l'arreter.

Raziel chercha un moyen de combattre l'enfant de Khorne, mais les balles ne semblait rien lui faire, il était a court d'idée, puis son regard s'arreta sur un enclos, une immensse et solide palissade circulaire ou était entreposer deux cage, aprés leurs petite victoire raziel avait fait mobiliser deux ferrocerberus qu'ils ont enfermer aussi pour s'en servir plus tard, il prit un des guerriers, un jeune space marine, et lui expliqua sont plan.

"-Ecoute moi bien jeune frére, je vais attirer cette monstruositée dans l'enclos des cerberus, toi tu iras au commandes qui ouvre les cages.
-Mais c'est trop risquer, ces machins vont se jetter sur vous.
-Ne t'en fait pas, tout ira bien."

Raziel ordonna le cesser le feu et fit façe à l'abomination.

"-Hé l'affreux, c'est moi que tu veut, viens me chercher, je suis tout a toi !"

L'enfant semblait avoir compris, puisqu'il ignora tout les space marines pour foncer sur sa proie, Raziel s'enfuit a toute jambe dans l'enclos, il espérait que son équipier avait trouver la salle de commande pour ouvrir les cages aux bon moment.
Quand il passait entre les deux gigantesque cage, il entendait les cerberus rugir et cogner contre lesportes de leurs cage, mais il ne s'inquiétait pas de ces deux là, l'enfant du chaos était bien plus résistant que n'importe quel autre de ses semblable, il comptait sur ces machines-démons pour le buter. L'enfat du chaos entre dasn l'enclos, et la porte massive coulissa rapidement pour refermer l'enclos, mais l'enfant du chaos bavait et ne pensait qu'a Raziel qui allait être son procain repas.

"-Frére, t'en est où ?
-C'est bon seigneur, j'ouvre les cages, et je vais prirer pour que vous ne vous fassiez pas dévorer.
-Les priére ne servent a rien, mais bon c'est l'intention qui compte."

Puis les deux cages s'ouvrirent les deux monstre d'acier se jettérent sur l'enfant du chaos qui poussa un hurlement strident, mais les des cerberus s'en firent rien, il coupérent le monstre graces a leurs griffe de métal et le dévorérent de leur crocs d'acier, au bout de quelques minutes il ne restait plus que le heaume à l'effigie de Khorne, les bêtes retournérent d'eux-même dans leurs enclos, comme si ils se moquait éperdumment du space marine, et les cages se reférmérent, c'était finit.

Pendant ce temps, dasn le spaces hulk du chapitre des équipes se préparérent à la téléportation tandit que d'autres allait rester pour combattre les éventuelles incursion du chaos, le maitre de chapitre allait se rendre en personne sur la planéte, Zéphon allait rester pour superviser le chapitre dans le vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheSilibili/featured
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annihilators of Faith Versus Brothethood of Anarchy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vends] Versus City, Systeme Taito Ty X2, kof xiii et ssfae
» [FINI] Left 4 Dead 2 - Soirée succés en mode versus
» [A Vendre] Versus City
» patapon 3 (multijoueur) versus
» Mary Faith Williams ▬ #415 632 3585

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FAILLE WARP V2 :: Les Mondes Déchus ( zone artistique ) :: Récite nous l'Ascension de ton Seigneur-
Sauter vers: