LA FAILLE WARP V2

forum des marines et des démons du chaos
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Skulls of Ether

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tharos
2 Cultiste des Dieux Sombres
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20

MessageSujet: Skulls of Ether    Dim 14 Aoû - 0:56:55

Petite présentation de ma bande de pillard que je pense étoffée par des petits nouvelles/histoires courtes  study  

Skulls of Ether

Primarque : Corax
Chapitre fondateur : Revilers
Fondation : 23eme Fondation
Ancien Nom: Whites Vigil
Chef de Guerre : Herebus Lazarin
Couleur : Blanc sale, rouillé
Spécialité : Pillage, Attaque éclair, Torture  
Forces estimée : entre 100 et 200 hommes
Cri de guerre : rires déments et cris d'animaux
Stabilité des gênes : dégénérescence
_________________________________________

Les Skulls of Ether souffrent d'une grave et profonde mutation du nodule cataleptique ce traduisant par une incapacité total à trouver le sommeil compensé par rendement accru de la vielle séquentielle. Néanmoins, si le rétablissement physique est complet, le rétablissement psychique lui en pâtit très sévèrement si bien que peu à peu, chaque marines sombre dans une inévitable et douce folie lascive ponctué par de terrible pousser de violence.

Autrefois nommé Whites Vigil, ils descendent des Revilers et furent crée afin de maintenir l'ordre dans le sous secteur //Données_manquantes// ils s'établirent alors sur la planète Azzaieb III, une planète glaciale sujette aux blizzards dans le système solaire //Données_manquantes//Les Whites Vigil accomplissent avec brio leur mission de stabilisation du secteur et éradiquent les cultes locaux pour y instaurer la foi de l'Empereur. À cette époque leur nodule cataleptique ne montre pas encore signe de sa défaillance, mais une pratique du chapitre soulève déjà des interrogations, en effet les Whites Vigil dévoreraient les criminels et les dirigeants de cultes hérétiques afin de « comprendre le fonctionnement de leur psyché et facilité leur identification en accaparent leurs souvenirs ».

En 930.M40 les Whites Vigil participent à la campagne //Données_manquantes// sur une planète exodite, mais semblent rechigné à coopérer avec le reste des troupes impériales, les hommes ce battant à leur côté prétendent entendre parfois de petits rires ou sanglots étouffé provenant des soldats de l'Empereur. Le chapitre ce montre néanmoins redoutable face aux eldars grâce à une grande maîtrise de l'embuscade et de la guerre psychologique

En 442.M41 Le chapitre défend le sous secteur //Données_manquantes//au côté du jeune chapitre des Blood Foxes contre une vrille d'une ruche tyranide encore non répertorié, la campagne dure une année entière, une année ou les deux chapitres cèdent chaque planète après de longues et épuisantes batailles désespéré. Plusieurs fois, les Whites Vigil sont prient de rires déments en plein cœur du combat. Lors de la dernière bataille sur Capilaxis, monde natal de Blood Foxes, les deux chapitres presque décimé ce retrouvent encerclé par les xénos. Les derniers Space Marines parviennent à fuir à bord du croisseur « Dog of Orion », Herebus Lazarin alors à la tête des Whites Vigil survivants promets l'asile aux derniers Blood Foxes privé à pressent de monde de recrutement et de leurs matériels génétique.

443.M41 le Dog of Orion fait un saut jusque Azzaieb III et ne réapparaît plus, les deux chapitres sont portés disparue.

736.M41 Un Space Hulk apparaît près d'Istogh II-1, une modeste base lunaire. Des Space marines renégats répondant au nom de Skulls of Ether traque avec sadisme tout le personnel en riant et en poussant des cris d'animaux, les exécutants un à un après les avoir fais courir des heures entières dans les sombres couloirs de l’infrastructure.
Revenir en haut Aller en bas
Tharos
2 Cultiste des Dieux Sombres
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Skulls of Ether    Mar 16 Aoû - 18:42:13

La conspiration du Seigneur
Introduction: Mathias

« Rhaaa bordel mais quel con mais quel con » Mathias courait après un fugitif qui s'était caché dans les niveaux inférieurs du Dog of Orion. « Mais quelle connerie ce jeu ! Pourquoi j'ai accepté moi ? » Les règles étaient simples, chaque participant se voyait attribuer un numéro correspondant à un captif de même numéro et évidemment Mathias s'était vu attribuer LE prisonnier eldar. « Tiré au sort ? Hin ! Mon cul oui » Pensa-t-il avec rage « Bande de con ! Ils vont me le payer ! ». Heureusement il avait pu identifier son odeur très tôt et si le xenos courait vite il se fatiguait encore plus vite. Les niveaux inférieurs étaient sombres et à l'abandon, éclairé seulement par les quelque rares lumières encore fonctionnel dans moins d'un couloir sur deux. La chasse y était bien plus compliquée non pas en raison de l'obscurité, mais plutôt du fait de la désertion des lieux. En effet, excepté les vétérans du chapitre, peu de Skulls of Ether pouvait prétendre connaître les niveaux inférieurs.    

Mathias s'arrêtât, l'odeur était forte et proche, le renégat ralentit sa respiration et filtra les sons environnant, un à un, méthodiquement, jusqu'à n'entendre qu'une chose : le cœur, celui de sa proie. L'instant était grisant, il avançait sans rien entendre sinon le tempo doux et enivrant des valves cardiaques s'ouvrant et se fermant, de plus en plus rapidement à mesure qu'il s'approchait de l'eldar. Il était là, à quelques mètres, derrière un poteau, dans ce hangar à l'abandon qui s'étendait sur plusieurs niveaux, le space marine leva en silence son bolter, dans quelque seconde il le verrait, plus que trois pas, deux pas, un pas.
Il eu tout juste le temps d'esquiver un projectile visant les lentilles oculaires de son casque, le fugitif tenait des morceaux de barre de fer rompue, des débris trouvé ça et là dans le hangar. Mathias tira une salve, trop tard, l'astucieux xenos avait aussi lancer un projectile dans le canon du bolter qui éclatât dans ses mains et le fit tomber au sol. « Fumier ! » éructa-t-il d'une voix anormal avant qu'un autre morceau de fer ne viennes se planter dans son épaule. Il relevât la tête, sa proie fuyait en direction des parcelles suspendues. « Tu vas voir petit con » dit-il en se levant

Quand il le retrouva, l'eldar était coincé, le reste de la parcelle était effondrée, suspendus à trente mètres du sol, sans issue aucune. L'alien lui lança un juron dans sa langue étrange et dans un mouvement aussi élaboré que gracieux tenta de lui asséner un coup de pied dans les côtes (ce qui, bien entendus face à un adversaire en armure énergétique, fut sans le moindre effet), Mathias lui attrapas la jambe parfaitement parallèle au sol et d'un coup aussi sec que violant, lui éclata le genou avec l'autre main, tordant le membre de son adversaire dans un angle improbable et contre nature. Le xenos hurla de douleur, « Tu... » Mathias lui écrasa l'autre jambe dans un bruit d'os craquant et de chair rompus, « … Me... » il se penchât sur l'eldar et l'attrapas par la gorge, « … Fait... » il le traînât jusqu'au rebord de la balustrade, « … Chier ! » Hurla t-il d'une voix bestiale et inhumaine en le balançant dans le vide. Il vit sa victime hurler en agitant vainement ses bras dans le vide jusqu'au bruit sec et pathétique de son corps étalé trente mètres plus bas, Alors, sans s'en rendre compte, il se mit à rire, doucement d'abord, puis de plus en plus fort, bientôt ses rires raisonnèrent dans tout le hangars et ses nerfs se détendirent comme tous les muscles de son corps.
Quand il eu finit, Mathias se dit qu'il participerait bien à la prochaine chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Seigneur Valadran
3 Space Marine du Chaos
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Skulls of Ether    Jeu 18 Aoû - 17:01:06

Super original!
En sent bien l'ambiance du space hulk, j'attend la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
kielran
Fampyr RoZe
avatar

Messages : 1907
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 41
Localisation : ruche parisienne - sous secteur 93

MessageSujet: Re: Skulls of Ether    Jeu 18 Aoû - 17:22:13

Personnene devient " mechant" sans raison et tes explications sont tiptop. Ca donne de la personnalité a ton armée. T a un fan. Par contre la narration ne reflete pas la folie du marine. Il manque d introspection
Revenir en haut Aller en bas
Tharos
2 Cultiste des Dieux Sombres
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Skulls of Ether    Ven 19 Aoû - 1:17:12

Vous l'aurez bientôt Seigneur Valadran, si les perturbation Warp ne sont pas trop fortes

Kielran: La partie que je suis en train d'écrire a justement pour but d'explorer un peu mieux la folie qui envahie le chapitre, c'est vrai que c'est un raté sur cette introduction. Mais l'intro est surtout là pour me lancer sur une intrigue plus consistante en instaurant un cadre.
Revenir en haut Aller en bas
Tharos
2 Cultiste des Dieux Sombres
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Skulls of Ether    Ven 9 Sep - 18:09:21

Partie 1/2

Sous le soleil rouge et crépusculaire les nuages de cendres dansait au rythme du vent, striant les cieux de traînés noirâtre. Au-delà d'eux des navettes impies, blanches, sales et parsemé de rouille, perçaient atmosphère dans le bruit strident et déchirant des plaques d'acier hurlante et parsemé d'affreuses meurtrissures.  

Calturia était une petite ville moyennement urbanisé de la planète primitive Expyr III, appelé « Mondus » par ses habitants. Une planète aux cultures désunies maîtrisant à peine l'énergie nucléaire. La ville était située dans le large cercle polaire et ce jour-là était le premier de la grande nuit, celui ou le soleil entame sa longue et funeste course déclinante qui en une journée plongera la région dans les ténèbres pour plusieurs mois. À l'époque Sergueï n'était encore qu'un gosse d'à peine treize ans, un peu malingre, aux yeux d'un gris laiteux et aux cheveux blonds presque blanc. Il était parti avec son père voir un spectacle, un conte tiré d'une légende local sur les monstres de la grande nuit. La pièce était jouée sur la grande place piétonne entre l'église et le bar. Le père de Sergueï lui avait un jour raconté que ce bar était un ancien dortoir pour moine auparavant relié par une arcade à l'édifice religieux aujourd'hui tombé en désuétude.
L'édifice avait été battis au milieu de l'âge ancien en l'honneur d'une ancienne divinité qui conservait encore quelque rare fidèle partout sur Mondus surtout chez les peuplades peu civilisées. L'église de Calturia n'en était pas moins impressionnante, faite de marbre, massive comme un immense bunker, mais flanqué de deux immense tours baroque dont le sommet doré brillé sou l'effet des derniers rayons de soleil.  

Au loin dans le ciel de sang, la folie faite acier fulmine et grogne dans son armure rouillé et contre nature. Les trois engins volant passe la barrière des nuages noirs en hurlant tandis que leurs occupants empoignent avec excitation des armes aux formes tordus et aux images blasphématoire. En bas personne ne sait encore ce qui dans quelques minutes vas arriver, personne encore n'as remarqué c'est trois navettes qui portent en elles, les graines de la mort.

Sergueï avait eu le droit à un petit sac de bonbons et était assis avec son père à la terrasse du bar qui, légèrement surélevé, offrait une bonne vue sur la scène ou dansait les comédien portant des costumes aux couleurs criardes sensé représenté des bêtes légendaires sortie de la grande nuit. Son père commandas un verre de Niso, un alcool venu de la région du même nom aux teintes bleuté. L'arôme qui s'en dégagé lui évoquait sa mère, bien avant qu'elle ne meure durant les épidémies de la grippe sanguine. Les chevaliers du seigneur avaient défoncé la porte de la maison et l'avaient emmené, l'arrachant à son lit tandis que sa toux lui arrachait quelques filés de sang et en assommant son père tentant vainement de s'interposer. Il ne l'avait plus jamais revue et son père ce mit à boire. « Avant ça papa était heureux » ce dit-il. Il est vrai que ce dernier avait été un homme jovial, bon vivant, au rire puissant, la verve haute et le sourire chaleureux. Depuis, ses cheveux avaient blanchie au file des ans, il ne riait plus, ne souriait plus et tentait de son regard triste, de lui offrir le peu d'amour qu'il pouvait encore donner.
Alors que le spectacle animait la place central, un grondement ce fit entendre, semblable aux cris du tonnerre. Des engins difformes aux surfaces d'un blanc sale écœurant se posèrent dans un crissement insupportable. Chacun étaient des constructions infect exhalant une odeur de crasse, de merde et de sang, suintant une huile grasse sur leurs plaques absurde et rouillé.

Le sas s'ouvrit avec lenteur. Mathias entrechoqua ses griffes éclairs et piétina le pont de la navette avec impatiente, tandis que derrière lui les autres élues se levaient, armant leurs épées, haches et masses de ce halo fumant si caractéristique des armes énergétiques. Sergueï pris le bras de son père qui, immobile, la bouche entrouverte, regardait éberlué ces êtres ressemblant à une parodie, une caricature improbable et malsaine, des nobles guerriers sculpté en bas-relief sur les voûtes de l'ancienne église. Mathias descendit avec autant de calme que possible la rampe, suivi du reste des troupes. Ils étaient plus d'une trentaine pour une petite ville sans défense, il se brancha sur le canal général.
« Bon écoutez-moi les gars, on est pas là que pour s'amuser, nous avons pour ordre de ramener tout individus mâle entre sept et quatorze années standard. Est-ce bien clair ? Je ne veux pas de mutilations, de meurtres ou de viols sur ceux là. » L'un des citadins s'approcha de ses mastodonte silencieux suivis de quelques autres inconscients et la foule entouras dangereusement les étrangers en armures blanche. « Quant aux autres... » d'un revers de griffes, Mathias trancha la gorge d'un des civiles, emportant une partie de son visage au passage. Le sang gicla brutalement sur l'armure du renégat tandis que dans un cri général, les citadins entamaient une fuite futile et désordonné. « Faites en ce que vous voulez. Fin de transmission »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Skulls of Ether    

Revenir en haut Aller en bas
 
Skulls of Ether
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] A la recherche de l'Ether - Consécration de l'Eglise de Fourvières
» Liste d'armée Tournoi en 1500 (Throne Of Skulls) 22/11/08
» Test de Grande guerre de l'Ether en publique
» Throne of Skulls Lille
» Liste nouveau codex pour le Throne of Skulls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FAILLE WARP V2 :: Les Mondes Déchus ( zone artistique ) :: Récite nous l'Ascension de ton Seigneur-
Sauter vers: