LA FAILLE WARP V2

forum des marines et des démons du chaos
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Emperor's Shame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daeron le tourmenteur
4 Marine Vétéran du chaos
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 19
Localisation : Marseille/Aix en provence/Montpellier

MessageSujet: The Emperor's Shame   Mar 21 Oct - 12:51:07

Salut à tous ! j'ai commencé le récit qui raconte l'ascension de ma nouvelle légion : Les Emperor's Shame ! Voici le chapitre un, j'attend impatiemment vos critiques, commentaires, attentes, éspérances, ... Sur ce, bonne lecture, et mort au faux empereur !

THE
EMPEROR’S
SHAME

Chapitre 1 : Déboires
 
Flatus se réveilla en sursaut. Le vaisseau tremblait, les cris résonnaient, et les explosions résonnaient dans la tête du capitaine pirate . Il sortit de ses appartements, encore sonné de ce réveil trop immédiat pour un homme de son rang.

« Il semblerait que l’on ai donné un assaut sans MON autorisation ?! » L’ancien renégat de la Black Legion était furieux. Son bras droit apparu soudain derrière lui, ce qui agaça le marine du chaos, et lui répondit de sa voix serpentine :
« Mon maître, malheureusement pour nous, aucun assssaut n’a été donné… Aujourd’hui est un jour sssombre pour le HSE HERITAGE… car ils  nous ont retrouvés.
_Impossible. »

Flatus courait dans les couloirs du navire pirate, aussi lourd que lui pesait sa vieille armure Terminator. Lorsqu’il arriva sur le pont, tous ses soldats étaient maitrisés par des marines en armure noire, eux aussi, ornés d’étoiles du chaos brillantes.
Un des marines hérétiques, qui avait la fierté d’avoir son bras muté en un sorte de tentacule hérissé de piques, prit la parole.

« Bon retour dans la Black Legion, « général » Flatus. Le général vous attend, alors, que le chaos te bénisse ! » Tous les assaillants éclatèrent d’un rire sarcastique et malveillant ; un rire que Flatus avait depuis longtemps oublié. Le champion tentaculaire le guidait à l’intérieur du space hulk renégat, où il n’avait aucune envie de revenir depuis sa trahison lors de la seconde croisade noire d’Abaddon. Ils débouchèrent dans une vaste salle où siégeait un trône constitué d’humains figés dans des expressions de terreur insoutenables, et, de part la lumière bleutée reignant dans la pièce, Flatus déduit que son ancien maître s’était enfin dévoué au dieu du changement.

« Flatus… Mon vieil ami… Tu n’a pas perdu ton temps, déserteur.  Merci, Artor, maintenant laisse nous. » Le champion sortit de la salle, satisfait.
« J’ai fait ce qu’il me semblait le mieux pour mes hommes, Gusman.
_Décimer un contingent entiers de notre légion, voler un vaisseau, des armes, des vivres, et fuir sans laisser de traces alors que nous étions sous le feu ennemi ?! Non Flatus, non…  Ce n’était pas la meilleure chose à faire pour tes hommes. »  Gusman se leva, et s’avança lentement vers l’ancien capitaine Terminator . Il le regarda dans les yeux : « Un hérétique chez les hérétiques… Fascinant. » Le coup de poing partit violement, et le casque de flatus éclata en morceaux. Des filets de sang coulaient de son nez et de sa bouche endolorie.

« Je… Je ne pouvait plus tuer en votre nom, ça en devenait ridicule. » Le deuxième coup parti ; et Flatus, tout ensanglanté, souriait toujours, narquois. « Regardez vous … « Black Legion ». J’en rirait presque… Vous courrez après un espoir impossible, un but que vous n’atteindrez jamais . Renverser l’Imperium » Flatus éclata de rire. Le troisième coup, plus violent que jamais, fit s’écrouler Flatus à genoux.
« Comment ose-tu… Comment ose tu parler ainsi de ce qui fait notre fierté, impotent  !? Regarde toi, tu es faible, incapable, seul. Alors que nous, nous somme légion, avec la bénédiction des Dieux. Oh, mais je vois que tu es toujours aussi insensibles aux caresses des divinités, Flatus… En fait, tu as eu beau faire du chemin, tu n’a pas changé. Incapable. Tu n’a donc rien compris au destin qui nous es réservé ?! Lorsque nous franchiront les portes du palais du faux empereur, la gloire sera à nos pieds, alors que toi, moins que rien, tu seras déjà dans les oubliettes. »

« Mais, Gusman… » le regard de Flatus pétillait. « Comment oses-tu parler ainsi de ce qui fait ta fierté, alors qu’en fait, tu n’a rien accompli ? Oui, Gusman, regarde moi avec encore plus de haine s’il te plait.  J’aime corrompre, et  j’y arrive, regarde toi, débordant de haine contre ton propre frère qui a lui-même trahi le frère.  Tu sais que j’ai raison. Depuis des décénnies, la Black Legion essaye de renverser ce qui était autrefois sa maison, et vous en êtes toujours au stade zéro. Regarde moi, celui que tu dis faible… Il est corrompu a un seuil que n’importe quel renégat serait jaloux, a trahis ses frères, eux-mêmes corrompus, a pris leurs bien, et depuis, voyage de planètes en planètes, de vaisseaux en vaisseaux,  fait des ravages et réussit dans ses objectifs… Ici, c’est toi le faible, l’incapable, alors que moi, sans dieux, je fait des miracles. »
Le dernier coup fut le fruit de la rage de Gusman, un coup dans lequel toutes les émotions étaient concentrés. Comment ne pas attirer les dieux du chaos avec un tel débordement de haine ?
Flatus avait les poings sur le sol, crachant du sang à ne plus en pouvoir. Une flaque rouge se formait par terre, et, à travers celle-ci, Nurgle le regardait .
Le Terminator meurtri aquiesca. Tout le sang revint dans son propriétaire. Gusman ne comprenait pas.

« Comment ? Quoi ?!
_Mon pauvre maître… Qui a cherché à tout pris à avoir l’attention d’un dieu… Je n’ai jamais cherché à être dévot envers quelquonque divinité, c’est  la divinité qui m’a trouvé. Seigneur Nurgle à été impressionné devant autant de corruption. Il a trouvé un nouveau visage au Chaos. Un Héraut de la peste qui a compris ce qu’était la soif de corrompre. Alors aujourd’hui, le HSE HERITAGE  recommence une nouvelle vie. »
Tout en se levant, l’armure de Flatus s’écaillait, si bien que tout le torse s’écroula, tel des fragments d’œuf pourri, pour laisser place a la chair nue du marine. Gusman n’en revenait pas. Pris de panique, il leva son pistolet bolter en direction de son ancien ami, et tira. Trois trous se formèrent, également répartis. Flatus fixait sa blessure avec joie, regardant se développer la corruption du seigneur de la peste dans son corps. Sa chair devint bouffie et sale, et lorsqu’il releva la tête en direction du général ébahis, il éclata d’un rire roque et gras, avant de se jeter sur lui.

Les coups voltigèrent, et Gusman ne pouvait se défendre sous l’effet de surprise et de la masse pesante de Flatus. Une fois son maître martyrisé, Flatus lui retira violement son armure et commença à lui arracher sa peau avec la bouche. Gusman avait beau implorer Tzeench, le dieu se délectait de sa souffrance.
Il le dévora en entier, et  restait au sol la dépouille de l’armure noire du général du chaos et ses os. Ces derniers se métamorphosèrent alors en petites créatures écoeurantes. Des nurglings. Un message de Grand-père nurgle sans doute. Une des créatures se jeta sur Flatus, qui se débattait alors que le petit démon tentait de pénétrer dans sa bouche en y forçant le passage . Bien sûr, ils y parvint, et après une lente agonie, la chair de Flatus s’était remodelée. Il ressemblait maintenant à un démon tout droit sortit du jardin de la peste. Un message de Grand père Nurgle sans doute. Flatus traversa les couloirs du Space hulk en décimant toute résistance, suivi de sa horde de nurglings. Lorsque il retourna sur son vaisseau, il tua et dévora chaque hérétique qui maintenaient en respect ses soldats, pendant que les nurglings pénétraient dans la bouche de ces derniers.
Au milieu de cette orgie corruptive écoeurante, Flatus riait, d’un rire plus gras que jamais. Ses guerriers avaient trouvé leur voix dans la propagation de la maladie, chez Nurgle. Ils avaient trouvé un nouveau maître, celui de la peste. Le capitaine démoniaque prit alors la parole de sa voix caverneuse :

« Mes amis, Le HSE HERITAGE  n’est plus l’hôte de simples pirates, mais des Emperor’s  Shame ! Nous sommes dévastation et pestilence, nous sommes ruine et désolation, au plus grand plaisir de notre Dieu, Nurgle !!! »
Les Emperor’s shame était en joie.
« Plus personne ne nous résiste, ni les autres races, ni nos propres frères. Nous venons d’anéantir un Space Hulk de la black légion en entier, mes frères ! Un soleil nouveau se dresse sur notre destin, un soleil noir et mourant, et le chemin de notre destruction est tracé par une main divine ! » Le capitaine démoniaque posait son regard sur chaqu’un de ses soldats, pétillants de malice et de soif de sang.

« Notre prochaine escale, est sur…

CATACHAN ».
Revenir en haut Aller en bas
c3po
Croisé Noir
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 25
Localisation : Belfort/Vesoul

MessageSujet: Re: The Emperor's Shame   Mer 22 Oct - 13:20:13

récit fort sympathique ma foi, intrigué par la suite tout de même confused
Revenir en haut Aller en bas
Daeron le tourmenteur
4 Marine Vétéran du chaos
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 19
Localisation : Marseille/Aix en provence/Montpellier

MessageSujet: Re: The Emperor's Shame   Mer 22 Oct - 13:49:07

Merci beaucoup c'est encourageant Wink
D'ailleurs, j'aimerais rédiger le combat sur catachan du point de vue des loyalistes... est-ce une bonne idée ? Je trouve cela intéressant à développer mais j'aimerais un avis ^^
Revenir en haut Aller en bas
c3po
Croisé Noir
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 25
Localisation : Belfort/Vesoul

MessageSujet: Re: The Emperor's Shame   Mer 22 Oct - 15:27:12

oui ce serait intéressant de changer de point de vue, je suis curieux de voir ce que tu va écrire
Revenir en haut Aller en bas
Galthan Ironsturm
Traqueur de Déchus
avatar

Messages : 387
Date d'inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: The Emperor's Shame   Mer 22 Oct - 16:00:02

Suspens...^^

Pour la suite, pourquoi ne pas tenter de faire un parallèle, tu écrit un paragraphe version chaos, le suivant loyaliste...en les faisant interagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Wallace
5 Aspirant Champion
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 11/10/2014
Age : 27
Localisation : Saint Maur-des-Fossés (94) et GW (Paris 6)

MessageSujet: Re: The Emperor's Shame   Mer 22 Oct - 16:07:42

De belles descriptions et des dialogues efficaces. Bref, on se croirait à côté des personnages !
Revenir en haut Aller en bas
Daeron le tourmenteur
4 Marine Vétéran du chaos
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 19
Localisation : Marseille/Aix en provence/Montpellier

MessageSujet: Re: The Emperor's Shame   Ven 24 Oct - 9:35:54

Merci pour vos commentaires ça donne vraiment envie de continuer Very Happy
Galthan Ironsturm a écrit:
Suspens...^^

Pour la suite, pourquoi ne pas tenter de faire un parallèle, tu écrit un paragraphe version chaos, le suivant loyaliste...en les faisant interagir ?
Tu as exactement deviné ce que je voulais faire tu es un génie du mal ! Very Happy

A très vite et mort au faux empereur !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Emperor's Shame   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Emperor's Shame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cuirassé emperor
» Emperor + Dauntless ou Mars + Lunar ... That's the question.
» In the Emperor's Name !
» Crown of Glory Emperor's Edition
» Galactic Emperor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FAILLE WARP V2 :: Les Mondes Déchus ( zone artistique ) :: Récite nous l'Ascension de ton Seigneur-
Sauter vers: